PAUL VERHOEVEN : « STARSHIP TROOPERS ».

Paul Verhoeven est un réalisateur quelque peu à part dans le monde du Cinéma. Ses films choquent, provoquent, heurtent le public. Au moins, il ne laisse personne indifférent … Déjà à l’époque en Hollande, où il sévissait, ses films dérangeaient. Rappelez-vous en 1973, le choc de ceux ( dont je fais partie ) qui on vu sur les écrans « Turkish Délices », une claque énorme.

On nageait en plein « Love Story », et ce type nous assène une bombe dans la gueule, sauvage, torride, érotique, à contre courant total. Pornographique diront les critiques et les censeurs, qui obtinrent que le film soit distribué uniquement dans le circuit des salles pornographiques.

Ce qui fit mourir le film, les gens n’osant pas franchir les portes des cinémas pornos. « Turkish Délices » était un Love Story trash, délirant, fou, rebelle et très émouvant.

Le rôle principal était tenu par son acteur fêtiche Rutger Hauer. Puis les années passant, Hollywood lui fait les yeux doux, il s’expatrie et tourne son premier film américain, l’excellent « La Chair Et Le Sang », sorti en 1985.

Conte de Fées pour adultes, le film eut peu de succès, mais restera dans le coeur des spectateurs ébahis comme une aventure moyen-âgeuse sanglante, violente et dure où souffle le vent de l’épopée. Malgré cet échec relatif, Verhoeven réalise en 1987 et en 1990 deux classiques, deux thrillers de science-fiction, « Robocop »

et « Total Recall ».

Violents et très efficaces, les deux films marchent bien, même si « Total Recall » est jugé un peu trop compliqué par le public américain. Ensuite « Basic Instinct », et le croisement et décroisement de cuisses de Sharon Stone,

est un gros succès commercial.  « Showgirls » le film suivant est un nouvel échec

( moi, j’aime bien..) Et ensuite retour à la science-fiction, avec l’adaptation du roman de Robert Heinlein : « Etoiles garde à vous », sous le titre original du livre « STARSHIP TROOPERS ».

Un film de science-fiction comme on n’en avait pas vu depuis des lustres totalement à l’opposé de « ID4 ». Verhoeven fait dans le sérieux avec humour au second degré, le problème c’est que beaucoup n’on pas vu ce second degré, et l’on a pu entendre et lire un peu partout : Verhoeven fasciste, nazi …

Personnellement je suis très sensible à ce genre de chose dans un film, mais là je n’ai vu que fiction où seuls les longs manteaux en cuir des officiers ressemblent à ceux porté par les nazis. Y-aurait-il une caballe contre Verhoeven ?

Aux Etats-Unis, on a tendance à bruler ce qu’on aime, celà fait « bien ». Hier on adore, aujourd’hui on jette…Tout est possible, mais je peux vous dire que ce film est absolument génial. Servi par des effets spéciaux qui ne viennent pas combler un manque de force, ou des lacunes du scénario,

mais bien renforcer le côté visuel des batailles livrées par les Troopers de l’espace.On y voit des scènes neuves époustouflantes, encore jamais vues au cinéma, la réalité de la fiction est impressionnante, et les côtés reportages sur le vifs ne font qu’accroitrent le réalisme du film.

Mais l’humour, la dérision est toujours sous-jacente. Cette fois-ci la guerre se déplace donc dans l’espace. L’ennemi, des aliens insectoïdes d’une férocité inouie, dotés d’intelligence…Leur déclaration de guerre totale contre la Terre, la destruction de la ville de Buenos Aires.

La contre-attaque se forme, les véritables hostilités vont commencer, loin, bien loin de la Terre … A la fois dans l’espace et sur des planètes arides, inconnues, où chaque recoin est un piège potentiel et souvent mortel …

Allais-je éprouver le même choc avec le DVD, que lors de la vision du film au cinéma. Oui, tout à fait. Disponible dans une version collector double couche de très belle qualité.  « STARSHIP TROOPERS »

reste à ce jour, une des plus belles images qu’il m’ai été permis de voir. Ce DVD est absolument impératif à tout amateur de science-fiction, de space-opéra. C’est également un genre de western, avec l’attaque du fort, assiègé par les indiens,

sauf qu’ici les indiens sont de terrifiants extra-terrestres belliqueux.

Ce film est le spectacle le plus jouissif et le plus destroy que j’ai vu depuis belle lurette. Achetez-le, vous ne serez pas déçus,

par contre si la Sf vous laisse indifférent, tant pis, mais vous passez vraiment à côté d’une bombe !!!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.