MIGHTY SAM McCLAIN : « GIVE IT UP TO LOVE » 1993

MIGHTY SAM McCLAIN n’est pas le plus connu des Bluesman américains, et pourtant sa voix pourrait être l’incarnation de l’âme torturée du Blues.

R-2769623-1300220983

On dit qu’il faut avoir souffert pour pouvoir chanter le Blues, et bien MIGHTY SAM a connu suffisamment de douleurs, de peines et de souffrances pour avoir plus que le droit, le devoir de chanter le Blues. Relativement peu connu du public français, il enchaine depuis des années des tournées aux Etats-Unis, avec de temps à autre une petite virée sur le vieux continent.

_JOE0816_fs

SAM McCLAIN est né à Monroe en Louisiane en 1943. A cinq ans il commence à chanter dans l’église de sa mère. Il comprend alors que le chant est une mission. Il quitte la maison à treize ans  pour fuir la violence de son beau-père, et suit un guitariste local de Rhythm’n’blues, Little Melvin Underwood. Il devient son chanteur à l’âge de quinze ans.

131_1-zm

SAM se produit au Club 506 à Pensacola, en Floride, quand il rencontre le producteur DJ, « Papa Don » Schroeder, qui lui fait enregistré en 1966 son premier véritable succès, un morceau de Patsy Cline,

MI0001786875

  « Sweet Dreams ». D’autres sessions d’enregistrement à Muscle Shoal donnent d’autres singles « Fannie May » et « In The Same Old Way ». Mais cela ne suffit pas pour vivre décemment.

3866109739_c8e2df6a1e

Pendant quinze longues années, de Nashville à la Nouvelle Orléans, SAM McCLAIN, vit de petits boulots, quand il en trouve. Sans abri, sans domicile fixe, il vend son sang pour survivre et pouvoir manger. Des champs de coton à l’Apollo Theatre, et aux bancs publics,

max_800x800_images_stories_Mighty

Dans le milieu des années 80′ SAM McCLAIN chante avec l’espoir de relancer sa carrière. SAM se voit offrir une chance de partir en tournée, et enregistre en 1989 « LIVE IN JAPAN »

200478791617

album qui met en vedette le légendaire Wayne Bennett, grand guitariste de Blues.  L’album est très recherché de nos jours par les fans. Au début des années 90′ SAM trace son chemin vers la Nouvelle-Angleterre

Mighty-Sam-McClain-WZID-Chr

grâce à sa participation au projet d’Hubert Sumlin Blues Party, au sein duquel il rencontre de nombreux musiciens qui l’encouragent à collaborer avec Joe Harley et AudioQuest Music.

DSC_8204

Une société de production musicale, dont une des branches s’occupe d’acoustique, de cables hifi haut de gamme, et dont les enregistrements sont des bijoux de perfection technique

db13daf76b12930c9e9411bd1bab8eb32e79c0ef

Quasiment des disques de démonstration, de qualité audiophile. Les résultats de cette rencontre sont excellents pour MIGHTY SAM McCLAIN, puisque deux disques suivent  » GIVE IT UP TO LOVE » en 1993,

R-2769623-1300220983

et  « KEEP ON MOVIN ».

R-3102831-1315868157

Après son déménagement dans le New Hampshire, l’histoire continue de s’écrire avec « SLEDGEHAMMER  SOUL & DOWN HOME BLUES » en 1996.

R-2916192-1307132637

L’année 1998 verra la sortie de deux albums « JOURNEY »

R-5370242-1391744283-4655

et « JOY AND PAIN LIVE IN EUROPE »

R-5128745-1385292211-8291

sur Crosscut Cut Label. L’album « SOUL SURVIVOR-THE BEST OF MIGHTY SAM McCLAIN » marque son adieu avec la firme AudioQuest en 1999.

51E-5SxDS0L

Il signe peu de temps après chez Telarc Blues, connu également pour la grande qualité technique de ses enregistrements. SAM emmène son producteur Joe Harley avec lui et sort « BLUES FOR THE SOUL » en 2000

51Zf2ux2xyL

et « SWEET DREAMS » en 2001.

SweetDreams

Depuis 1996 SAM est son propre manager, et possède sa maison d’édition Emily’s Son Publishing depuis 1993, suite au succès de son travail sur « GIVE IT UP TO LOVE ». Son dernier pas vers l’indépendance est franchit avec la création de son propre label MIGHTY MUSIC sur lequel il sort son nouveau CD en 2003, « ONE MORE BRIDGE TO CROSS ».

1278489943_inlay-1

Son projet « BETCHA DIDN’T KNOW », qui révèle une autre facette de son talent a été lancé en 2009.

sans-titre

L’album fut nominé par l’Association Blues comme meilleur album Soul/Blues de l’année 2010. MIGHTY SAM McCLAIN participe à de très nombreux projets pour les sans abris. En 2009 SAM enregistre un album de duos avec la chanteuse folk iranienne Mahsa Vadhat « LOVE DUET CIVILIZATIONS »,

R-5352648-1391274094-5650

le disque atteint la 6° place dans la World Music Charts Europe. Le duo donnent de nombreux concerts dont certains en Norvège, avec le guitariste Knut Reisersrud, avec qui SAM enregistre un disque en Norvège en 2011 « ONE DROP IS PLENTY ».

R-3028748-1312402944

En plus d’une apparition dans un film, MIGHTY SAM McCLAIN vient d’enregistrer son nouvel album « TOO MUCH JESUS, NOT ENOUGH WHISKEY ».

MI0003429492

De nos jours MIGHTY SAM McCLAIN a le contrôle sa vie et sa carrière, il sait qu’il revient de très loin, et qu’il est à nouveau debout , jouant à travers le monde la Musique de l’Âme Américaine, Sa Musique, l’histoire de sa vie, une vie de BLUES.

 ***************

Sur le disque qui nous intéresse aujourd’hui, MIGHTY SAM est accompagné par les musiciens suivants:

BRUCE KATZ. piano & Hammond B-3 organ

KEVIN BARRY.guitare

MOCHAEL RIVARD.basse

LORNE ENTRESS.batterie

BENNIE WALLACE. tenor sax

 Image (266)

EXTRAITS MUSICAUX

***************

 1. GIVE IT UP TO LOVE

 ***************

2. TOO PROUD

***************
3. WHAT YOU WANT ME TO DO 
***************
4. HERE I GO FALLING IN LOVE AGAIN
***************
5. GOT TO HAVE YOUR LOVE
***************
6. CHILD OF MIGHTY MIGHTY
***************
Le superbe
7. I’M TIRED OF THESE BLUES
***************
8. I FEEL GOOD
***************
9. LOVE ME IF YOU WANT TO
***************
10. DON’T TURN BACK NOW
***************
11. LONESOME ROAD
06-mighty-sam-mcclain-2013-crescent-city-blues-bbq-festival-new-orleans-by-matej-slezak-photography

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.