JOE ELY : « LIVE AT LIBERTY LUNCH ». 1990

 MI0000761751

 JOE ELY est né à Amarillo, au Texas le 9 février 1947, chanteur, auteur compositeur guitariste, sa musique s’inspire de différents styles, Honky-Tonk, Texas Country, Tex-Mex, et bien sur Rock’n’roll. Tout au long de sa carrière, on a pu le voir faire des apparitions aux côtés de Bruce Springsteen, The Chieftains, James McMurtry, Uncle Tupelo, Los Super Seven.

austin-0410-06-lg

« Me And Billy The Kid« 

Mais ce qui l’a vraiment mis sur la rampe de lancement, c’est quand il assure la première partie des Clash, sur leur demande. Il passe une grande partie de son adolescence à Lubbock, Texas, et fréquente la Monterey High School. En 1970, avec des potes de Lubbock,  Jimmie Dale Gilmore et Butch Hancock, il forme un groupe, The Flatanders.

Joe-Ely-Musta-Notta-Gotta-523583

« Are You Listenin’ Lucky« 

Jimmie était fort en country music, il connaissait tout. Quant à Butch, il venait plus tôt du monde de la Folk music. JOE lui était plus du genre Rock’n’roll. Il se souvient «  …Nous formions une espèces de triade. Nous avons commencé à jouer beaucoup de choses différentes, cela nous a ouvert un nouvel horizon, un nouveau monde, que je ne connaissais pas, et dont j’ignorais l’existence…« 

ALEICASHOTSRVandJOEELYTracyAnneHart

« Grandfather Blues« 

En 1972 le groupe réalise son premier et jusque 2002, « Now Again« , son unique album. Après la parution du disque le groupe se sépare, et chacun suit son propre chemin. JOE ELY sort son premier album sous son nom en 1977.  En 1978 son album « Honky Tonk Masquerade »  est salué comme un classique de la country.

DSCF2134

« B.B.Q. & Foam« 

Le magazine Rolling Stone US déclare : «  C’est un des meilleurs albums des années 70′« … JOE ELY est reconnu comme le chantre de la country alternative. La même année, 78,  son groupe joue à Londres, où il rencontre The Clash. Chaque groupe est impressionné par la prestation de l’autre, ils se promettent de jouer, et de tourner ensemble.

clash

« Row Of Dominoes« 

C’est ce qui se passe dans la ville natale de JOE, ainsi qu’à Laredo et Ciudad Juarez au Mexique, près de la frontière d’El Paso au Texas. ELY chante les chœurs sur le single des  « Clash »  « Should I Stay or Should I Go« . Il était prévu que Joe Strummer joue sur l’album que préparait ELY,

two-joes

mais il meurt avant que le projet ne se concrétise. Ce qui reste pour ELY un de ses plus grands regrets. Il collabore également avec un guitariste de flamenco allemand Teye, avec qui il enregistre d’ailleurs « Letter To Laredo » (1995) et « Twistin’ In The Wind » (1998).  Durant une grande partie de sa carrière, ses albums sortent sur le label MCA, et il réalise un album live tous les dix ans environ.

JoeElyOSMF2010-03

« Dallas« 

En 1980 une de ses chansons « Brainlock » figure dans le film « Roadie » avec Meat Loaf, Alice Cooper. Début 1990, MCA sort un live de JOE ELY,  « Live At Liberty Lunch« . Un superbe album où JOE et son groupe

Image (255)

s’en donnent à cœur joie. Les musiciens qui le forme sont excellents, JIMMY PETTIT – basse, DAVID McLARTY à la batterie, et le fantastique guitariste DAVID GRISSOM.

Image (257)

Le public est chaud, les musiciens aussi, tout est réunis pour que le concert soit à la hauteur, et il l’est.

Image (256)-1

Dans la fin des années 90′, on demande à JOE ELY de composer plusieurs chansons pour le film de Robert Redford « L’Homme Qui Murmurait à l’Oreille des Chevaux« . Pour l’occasion, JOE reforme The Flatlanders avec Gillmore et Hancock. Un nouvel album voit le jour en 2002, un autre en 2004.

91284A7D-3A45-404A-BD7E-8DFF4FD69E39

« Where Is My Love? »

ELY est maintenant et depuis quelques années, un nom important dans le monde de la musique américaine, il devient incontournable, on le voit monter sur scène avec le « E Street Band » de Springsteen de nombreuses fois.

sxsw-06

« She Gotta get The Gettin’« 

En 2007, c’est sous son propre label « Rack ‘Em Record » qu’il enregistre « Happy Songs From Rattlesnake Gulch« . La même année un livre écrit par JOE ELY : « Bonfire Of Roadmaps« est publié par l’University Of Texas Press.

Joe-Ely-Photo-Rodney-Bursiel-

« Drivin’ To The Poorhouse In A Limousine« 

En 2008, il publie un nouvel album live avec l’accordéoniste

11592839

« Cool Rockin’ Loretta« 

Joel Guzman, enregistré au Cactus Cafe à Austin, Texas, en 2006.

5851097245_0806_wood_and_steel_joe_ely_aritlce-1_copy

« Musta Notta Gotta Lotta« 

Quant à The Flatanders, leur nouveau disque parait le 31 mars 2009 « Hills » And Valleys« .

IMG_3396

le superbe « Letter From L.A.« 

En solo cette fois ELY réalise son nouveau disque en 2011 « Satisfied At Last« , acclamé par toute la presse musicale.

joe6

« If You Were A Bluebird« 

Récemment, il vient d’entreprendre une tournée acoustique avec Lyle Lovett, John Hiatt et Guy Clark.

p02byx34

Il a tout l’avenir devant lui, le jeune homme…à soixante huit ans la vie commence !!!

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.