« SIR CHRISTOPHER LEE ». 1922 / 2015.

LONDON - JULY 17:  (UK TABLOID NEWSPAPERS OUT) Actor Christopher Lee arrives at the UK Premiere of "Charlie And The Chocolate Factory" at the Odeon Leicester Square on July 17, 2005 in London, England.  (Photo by Dave Hogan/Getty Images)

(Photo by Dave Hogan/Getty Images)

 

CHRISTOPHER LEE fait partie de ces acteurs qui ont hanté mes nuits d’adolescent. Avec son ami Peter Cushing, il fut un des plus grands fleurons de la célèbre Hammer Films, société de production anglaise, qui eut l’idée dans les années 60, de remettre au gout du jour, en les modernisant, et en les filmant en couleurs, tous les monstres classiques des studios américains Universal. CHRISTOPHER LEE après des études secondaires à Eaton, n’aborde le cinéma qu’accidentellement en 1946, après son service militaire. Sa première apparition se fait dans « Corridors Of Mirrors » (L’ Etrange Rendez-Vous) de Terence Young. Ensuite durant une dizaine d’années, il apparait par ci par là, figuration, seconds plans, dans des films de Laurence Olivier, Brian Desmond, Robert Siodmak, John Huston et de très nombreux autres. C’est en 1957 que Terence Fisher lui donne sa première chance,

Christopher-Lee-in-Curse-of-Frankenstein

l’introduisant dans le cinéma fantastique et d’épouvante, en interprétant la créature du baron Frankenstein, dans le grandissime « Curse Of Frankenstein » (Frankenstein s’est échappé).

Le succès est tel, que la Hammer décide dès l’année suivante de mettre en chantier avec la meme équipe technique, « Horror Of Dracula » (Le Cauchemar de Dracula), avec LEE dans le role du célèbre Comte vampire.

07_Christopher_Lee

Cette fois ci le triomphe est mondial. CHRISTOPHER LEE et Peter Cushing deviennent des stars pour des millions de personnes. La fantastique carrière de LEE est lancée en une foudroyante ascension qui va faire de lui, un des acteurs britanniques contemporains les plus populaires du film de terreur, on dira de lui, qu’il est le digne successeur de Boris Karloff.

article-1193485-00085A7C00000258-232_468x608

Quelque peu prisonnier du personnage inventé par Bram Stoker,

il tente de se renouveler en jouant dans des comédies, des westerns, des films « érotiques ». Travailleur acharné, il tourne aux USA, en Grande Bretagne, en République Fédérale Allemande, en Italie, en Espagne. On le voit également à la télévision. En 1972, il fonde sa propre maison de production. Sa fabuleuse présence à l’écran fit beaucoup pour son aura d’acteur, et lui permit d’accéder à de nombreux roles très différents, sans oublier sa belle voix grave et profonde.

6347549

Comme beaucoup, CHRISTOPHER LEE connaitra un passage à vide dans les années 90, une baisse de régime. Mais la fin de la décennie, et les années 2000 le porteront au firmament avec deux sagas marquantes du cinéma fantastique, inscrivant son nom en lettres d’or au Panthéon des acteurs, « Le Seigneur Des Anneaux » dans lequel il interprète le sorcier Saruman,

PAY-Lord-of-the-rings

puis « Star Wars » où il joue le Comte Dooku. C’est vraiment une renaissance, et sa découverte par des spectateurs trop jeune pour l’avoir connu durant sa période Hammer Film.

Count_Dooku

CHRISTOPHER LEE n’en finit pas de recevoir des récompenses, Chevaliers Des Arts & Des Lettres en France, anobli par la Reine d’Angleterre en 2001, son étoile sur Hollywood Boulevard, et de multiples prix pour l’ensemble de son œuvre, la BAFTA, Académie Britannique des Arts Audiovisuels lui décerne l’ Academy Fellowship pour sa fantastique carrière.

1933671-lee

CHRISTOPHER LEE s’éteint le 7 juin 2015 au Chelsea and Westminster Hospital de Londres, suite à des problèmes pulmonaires et à une insuffisance cardiaque. Mais attention, ne dit-on pas que Dracula est immortel ???!!!

scars-of-dracula-1970-001-christopher-lee-cape-bat-00n-flt

A présent quelques affiches de films de CHRISTOPHER LEE

Image (554)

 

Image (555)

 Image (556)

Image (557)

 

Image (558)

 

Image (559)

 

Image (560)

 

Image (561)

 

Image (562)

 

Image (563)

 

Image (564)

Image (565)

Image (566)

Image (567)

Image (568)

***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.