NEIL MARSHALL : « DOG SOLDIERS » 2002

dog-soldiers-dog-soldiers-14-08-2002-1-g

Le loup-garou, fait partie des grands mythes du cinéma fantastique, au même titre que Dracula, Frankenstein, ou la momie. Le loup garou existe depuis la nuit des temps, il est le côté sombre de l’homme. Appelé également lycanthrope, il est de toutes les mythologies, légendes et folklores des pays européens, puis du monde entier. On en trouve même la trace dans la Grèce antique. Le grand méchant loup. Un homme qui au soir de pleine lune quitte sa peau humaine pour se transformer en loup, du moins en une créature très proche du loup, se déplaçant sur deux ou quatre pattes.

19_dogSoldiers

Cela peut venir d’une malédiction, ou d’une morsure de loup. La Bête devient alors maléfique, affamé de chair humaine, pourvue d’une très grande force, toute la nuit durant. Au matin ayant retrouvé sa forme humaine, il est rare que le l’homme loup-garou se souvienne de ce qu’il a fait durant la nuit. La tradition veut que seule une balle en argent tirée dans son cœur puisse le vaincre. Cette croyance a perdurée durant très longtemps, et n’est pas encore totalement éteinte de nos jours. Il est normal, que le cinéma s’y intéressa de bonne heure. Une de ses toutes premières apparitions à l’écran fut dans « The Werewolf » de Henri McRae, en 1913. Puis le premier grand film reconnu de tous « The Werewolf Of London » de Stuart Wagner en 1934,

220px-Werewolfoflondon

qui remporta un vif succès. Mais la véritable reconnaissance arriva en 1941 avec « The Wolfman » de George Wagner avec Lon Chaney Jr,

13011107360615263610749424

maquillé par Jack Pierce.

Beaucoup de navets suivront, souhaitant voguer sur la vague du succès des films précédents. Mais il faut attendre 1961 pour que le renouveau arrive d’Angleterre et de la fameuse Hammer Films, avec le merveilleux « The Curse Of The Werewolf » (La Nuit Du Loup-Garou« 

nuit-du-loup-garou-aff-01-g

du grand Terence Fisher, avec le jeune Oliver Reed débutant, fantastiquement maquillé par Roy Ashton.

Maquillage qui n’était pas sans rappeler celui de Jean Marais dans « La Belle Et La Bête« .

beauty_art_covershot

Un des plus beaux loup-garou de l’histoire du cinéma, réalisé en 1946 par Jean Cocteau. Sans naturellement oublier, les loups-garous hibériques de Paul Nashy dans les année 70.

5cef0aef1339da3b6d7e8677c7a24e84

Puis par manque de public, ce monstre mythique disparait des écrans de cinéma pendant une bonne dizaine d’années. Au début des années 1980, John Landis et Joe Dante renouent avec le genre de très belle manière, en réalisant respectivement « Le Loup-Garou De Londres« 

le-loup-garou-de-londres-a05

et « Hurlements« .

43678

Deux excellents films qui marquèrent leur époque. Les métamorphoses d’hommes en bêtes sont absolument fabuleuses, et si Landis parsème son film d’humour, « Hurlements » lui fait peur, et sa transformation donne toujours le frisson bien des années après sa réalisation…

Hurlements2

D’autres films s’approprieront le thême du loup-garou, « La Compagnie Des Loups« , « Wolfen« , ainsi qu’une série télévisée « La Malédiction Du Loup-Garou« . « Full Eclipse » apparaît dans la décénnie suivante, mais reste bien en-deça des films précités, et affirme clairement son appartenance à la série B. On verra également apparaître un loup-garou, dans le « Dracula » de Françis Ford Coppolla.

dracula_03

Le dernier film intéressant et intelligent ayant un loup-garou comme vedette sera « Wolf« , avec un grand Jack Nicholson et Michelle Pfeiffer.

nl24d4

Je ne vous parle pas du « Loup Garou de Paris« , un indigne navet…

546955

Et voilà qu’en 2002, la Bête revient grace au cinéaste anglais NEIL MARSHALL et son film coup de poing « DOG SOLDIERS« . Mêlant comme pour Predator, guerre et fantastique. Nous sommes en plein revival du cinéma britannique, dont le producteur n’est autre que Christopher Figg possédant à son actif les trois « Hellraiser« . De plus NEIL MARSHALL s’entoure d’une équipe technique exceptionnelle, dont le grand Bob Keen qui avait participé entre autres à la première trilogie « Star Wars« , aux premiers « Highlander » et à l’excellent « Event Horizon« .  » Un régiment de soldats anglais est envoyé pour des manœuvres dans les contrées sauvages d’Ecosse.

dog-soldiers-1

Ce qui aurait dû être un exercice militaire de routine, tourne au cauchemar quand ils découvrent les corps ensanglantés d’un autre bataillon. Isolés dans une forêt par une nuit de pleine lune, les soldats réalisent que leurs attaquants sont une horde de loups-garous affamés et déterminés à faire un festin de chair de leurs victimes préférées.

dog-soldiers-de-neil-marshall-critique-film-dhorreur-loup-garou

Avec peu de provisions, de munitions, sans radio, manquant d’expérience et personne d’autre qu’eux-mêmes sur qui compter, pourront-ils survivre aux horreurs qui les attendent… » Pour « DOG SOLDIERS« , le « look » des créatures s’inspire de « Hurlements« ,

Hurlements1

avec des loups-garous de grandes tailles, se tenant sur deux pattes, le museau assez long. A l’instar de « Prédator« , il commence comme un film de guerre pour basculer dans l’horreur la plus totale. Il n’est pas s’en évoquer d’autres films où les protagonistes sont assiégés dans une maison au fond des bois…

dogsoldatnew

Les acteurs ont été choisi avec lucidité, et tous jouent leur rôle à la perfection. LIAM CUNNINGHAM, SEAN PERTWEE, KEVIN McKIDD, EMMA CLEASBY, THOMAS LOCKYER. Attention âmes sensibles s’abstenir, le film ne fait pas dans la dentelle, tripes et boyaux se baladent dans une symphonie de sang des plus réaliste… Les soldats tirent et mitraillent sans arrêt, sur des lycanthropes beaux mais extrêmements féroces et affamés de chair humaine. Le combat hommes contre bêtes est ainsi très impressionnant, et ne nous lâche pas une seconde.

dog-soldiers-de-neil-marshall-critique-film-horreur-loup-garou-1024x681

Heureusement, MARSHALL parsème son film de quelques traits d’humours qui nous permettent de se détendre un peu. Mais nos nerfs sont mis tout de même à rude épreuve. Nous sommes donc bien loin du film de loups-garous

ds_3

classique et traditionnel, tel qu’il apparaitra quelques années plus tard en 2010, dans «  Wolfman » fabuleux film de Joe Johnston, avec Benicio Del Toro et Anthony Hopkins,

affiche-wolfman

remake de « The Wolfman » de 1941. Et bien loin également des lycanthropes de la série « Underworld » et des thème de ses films.

logo-50_diap

« DOGS SOLDIERS » pourrait se regarder comme un documentaire, tellement il sonne vrai, et même si je n’approuve pas toutes les apparitions filmées des monstres, et certains plans du film, « DOG SOLDIERS »  sans être un chef d’œuvre, se hisse sans honte au niveau des grands films de lycantropes, et mérite plusieurs visions, pour en apprécier tous les petits détails…

 dog-soldiers-05-1-g

 

 ***

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.