JIMMY BARNES : « FREIGHT TRAIN HEART ». 1987

Freight_Train_Hi_Res

JAMES DIXON SWAN né le 28 avril 1956, est beaucoup plus connu sous le nom de JIMMY BARNES. Chanteur, compositeur, interprète de Rock Australien né en Ecosse. Son père est boxeur professionnel et son frère ainé John est également chanteur de Rock.

gal-land-553394087-600x400

C’est lui qui pousse JIMMY à se lancer dans le chant, et lui enseigne les bases fondamentales. Mais à l’époque JIMMY n’est pas vraiment intéressé. Après avoir travaillé quelques mois dans les chemins de fer australiens, il décide de rejoindre le groupe de son frère Swannie , où il remplace Bon Scott.

jimmy_barnesby_tony_mott033

Mais il n’est pas assez Rock’n’roll pour lui, et décide de monter un groupe, ce sera bien sur COLD CHISEL, avec qui il reste jusqu’en 1983, sans oublier des reformations occasionnelles des années plus tard.

jimmy-barnes-5

C’est à Canberra, en 1979 qu’il rencontre celle qui devient sa future femme en 1981, et lui donnera quatre enfants. Mais des tensions au sein du groupe, décide COLD CHISEL à se dissoudre.

jimmy-barnes-bw

BARNES cherche donc des musiciens , les trouve, et part en tournées tout en composant de nouvelles chansons. Il signe chez Mushroom Records, et sort son premier disque  « BODYSWERVE » .

Bodyswerve_HiRes

 

L’album est un succès immédiat entrant en N°1 dans les charts australiens. C’est le début de la gloire pour JIMMY dont les six premiers albums solo se classeront premier. Ce qu’aucun artiste australien n’avait fait avant lui.

Jimmy Barnes - 1988 (Thanks to Rob Maccoll)

 PHOTO Rob Mac Coll

JIMMY s’est fait la réputation notoire de grand buveur invétéré, avalant plus de deux bouteilles de vodka par jours durant les tournées, sans oublier drogues, amphéts, la totale quoi!

jimmy-barnes-by-tony-mott433

PHOTO Tony Mott

Il placera neuf albums directement à la première place. Il est le seul qui l’ai fait. Dès le début de sa carrière JIMMY BARNES vise le marché américain, et signé pour les Etats-Unis chez Geffen. Son deuxième disque  « FOR THE WORKIN’CLASS MAN » est travaillé dans ce sens.

JBarnes_FTWCM25_rgb

Remixant des morceaux du premier album « BODYSWERVE » et y incluant des nouveaux morceaux comme le fantastique  « WORKIN’CLASS MAN »  écrit par le musicien de Journey, Jonathan Cain, et qui devient la chanson fétiche de  JIMMY BARNES, poussant sa voix jusqu’à son extrème limite comme la plus part du temps, BARNES n’est pas un chanteur qui ménage ses cordes vocales, et ses hurlements sont toujours d’une extrème  justesse.

Jimmy Barnes2 - 1988 (Thanks to Rob Maccoll)

PHOTO Rob Mac Coll

De nombreux musiciens américains travaillent sur cet album, Charlie Sexton, Kim Carnes, Mick Fleetwood. Le disque parait sous la forme d’un double album, et se vend à 250 000 copies en douze mois en Australie. Comme pour l’album précédent il se classe N°1 des charts, y restant sept semaines. L’album sort aux Etats-Unis sous une autre pochette, et simplement intitulé

« JIMMY BARNES ».

jimmy-barnes-jimmy-barnes

 

On retrouve le morceau « WORKIN’ CLASS MAN » dans la BO du film de Ron Howard Gung Ho.  THE JIMMY BARNES BAND tourne en Australie pour la promotion de l’album. La sortie de l’album aux USA permet à BARNES d’y tourner avec des musiciens canadiens choisis par son staff et lui même en première partie de ZZ Top.

jimmy05

C’est la première fois depuis 1981 que sa petite famille ne l’accompagne pas sur une tournée, mais sa femme met au monde un fils, et quelques semaines plus tard la petite tribu le rejoint aux USA.  En 1986, JIMMY BARNES enregistre deux chansons avec le groupe INXS, dont  « GOOD TIMES »

378753-good-times-jimmy-barnes-on-stage-with-late-inxs-5556934-jpg

qui servira de thème pour le Australian Made, des séries de concerts itinérants à travers le pays durant l’été 1986/87. JIMMY BARNES et INXS y sont les deux têtes d’affiche. On peut également entendre « GOOD TIMES » dans la BO du film Lost Boys de Joel Schumacher.

jimmybarnes_narrowweb__300x505,0

Le titre entre dans le Billboard US. JIMMY BARNES fera d’autres duo avec différents artistes, John Farnham, Tina Turner (Simply the Best). Il continue sur l’album  « FLESH AND WOODS »

61MPCDYP50L__SS500_

en 1993 avec  Joe Cocker, Archie Roach, Tommy Emmanuel, et les Badloves. Le nouvel album sort en 1987  « FREIGHT TRAIN HEART » (et celui là, je peux dire que je l’ai usé, cet album est une vraie bombe, la voix de JIMMY y est impressionnante de puissance et de force, et les morceaux sont tous excellents)

Freight_Train_Hi_Res

avec la participation de musiciens américains, Huey Lewis, Randy Jackson, Neal Schon (Journey), Tonny Brock (batteur de Rod Stewart) qui partiront en tournée avec JIMMY.

Jimmy-Barnes-Poster

Quelques petites divergences d’opinion apparaissent durant l’enregistrement entre BARNES et son producteur, par exemple sur le morceau « TOO MUCH AIN’T ENOUGH LOVE » Geffen souhaitait un chorus de guitare de Robert Cray, et JIMMY voulait lui un chorus de Neal Schon. C’est JIMMY qui eut le dernier mot, et quand on écoute le morceau, on est d’accord avec lui.

Neal_Schon

Du coup BARNES  part à Sydney avec les Masters, pour retravailler l’enregistrement avec le producteur anglais Mike Stone. La majeure partie des chansons sont remixées, et des musiciens y ajoutent des pistes, dont un jeune guitariste de vingt ans Johnny Diesel du groupe Johnny Diesel And The Injectors.

jimmy-barnes-1200AAP

DIESEL, KEKELL, BROCK, BAILEY et DAVE AMATO furent gardés pour accompagné JIMMY BARNES pour la tournée.  « TOO MUCH… » premier single se classe au mois de décembre 1987 N°1, quant à l’album, « FREIGHT TRAIN HEART »  à l’instar des autres disques il se classe N°1 également.

JIMMY-BARNES

Le succès de l’album fut modéré en dehors de l’Australie, et curieusement il se vend plus tôt bien en France. En 2003, le Magazine anglais Powerplay le classe parmi les 100 meilleurs Albums de Rock de Tous Les Temps. Et là, je dis bravo!

jimmy-barnes78

Suite aux problème avec Geffen durant la réalisation de l’album, JIMMY BARNES les quitte, et signe chez Atlantic en 1990. En Australie, le succès de JIMMY BARNES est pratiquement inégalé, l’accueil phénoménal des trois premiers albums, connu une suite avec le grandissime double live 

« BARNESTORMING »

Barnestorming_HiRes

grimpant à la première place pendant trois semaines. Tous les grands morceaux de JIMMY BARNES se retrouvent dans ce live à la pression permanente, la voix de JIMMY est totalement Rock’n’roll, il chante, il hurle comme un possédé. BARNES c’est un James Brown blanc,

flat,550x550,075,f

la même vitalité, la même précision, chanter comme si demain n’existe pas, comme si chanter, c’était vivre. Au milieu de l’année 1990, JIMMY BARNES entre en studio pour l’enregistrement de l’album  « TWO FIRE » 

Two_Fires_Hi_Res

dans lequel Desmond Child, Diane Warren, et Holly Knight  figurent comme compositeurs. On peut y entendre Brian Setzer, ainsi que la femme et les enfants de JIMMY BARNES. L’album combine véritable batterie, et boite à rythmes.

Jimmy+Barnes+Hop+Farm+Festival+Day+1+0nYLij-ZdJrl

Il contient les hits  « Lay Down Your Guns » « Make It Last All Night »,  « When Your Love Is Gone »  « Little Darling« . L’album possède un petit côté funk, et le son est encore plus propre, plus raffiné que sur ses albums

254908-jimmy-barnes

précédents. Ce qui ne gêne personne puisqu’une fois de plus il devient son cinquième album N°1 en Australie. L’année suivante JIMMY BARNES prend un virage à 90 degré, en sortant un album de reprises (covers) Soul. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ça lui convient à merveille. L’album  SOUL DEEP 

jimmy_barnes-soul_deep-front

 

contient des titres de Percy Sledge, Sam Cooke, Holland & Dozier, Marvin Gaye, Arthur Conley, Otis Redding, Tina Turner, rien que ça!!! JIMMY BARNES a toujours ressenti un amour pour la Musique Noire. D’ailleurs si sa première fille se prénomme Mahalia, c’est pour Mahalia Jackson. « SOUL DEEP » devient un incontournable de JIMMY BARNES.

IMG_5377_Hi

Il sort une version collector du CD, noire et lettres d’or, avec photos exclusives et cinq morceaux enregistré live durant la tournée  « SOUL DEEP TOUR » au Palais Theatre de Melbourne, le 14 novembre 1991

Jimmy Barnes - Soul Deep (Collectors Edition) - Front

 

 Il reste à ce jour la meilleure vente d’albums australiens de tous les temps. L’album qui sort en 1993 « HEAT »  voit JIMMY BARNES revenir vers le Rock, influencé par le côté grunge des Red Hots Chili Peppers, l’album marque un retour aux sources sauvages du Rock’n’roll,

Heat_orginal

après l’aspect plus léché des deux albums précédents. De nombreuses critiques en parle comme de son album le plus intéressant, mais il ne grimpe qu’ à la seconde place des Hits, mais contient une perle magnifique « Stone Cold »  écrit par Don Walker du COLD CHISEL. Dix ans que BARNES n’avait pas travaillé avec un membre de son ancien groupe. Un peu plus tard la même année sort « FLESH AND WOOD »

61MPCDYP50L__SS500_

un album acoustique qui lui grimpe de suite à la première place des Hits, on y retrouve une version unplugged de  « STONE COLD ». Une reprise du groupe The Band « The Weight » enregistré avec les Badloves devient un gros tube.  En 1993, il enregistre avec Tina Turner en duo  « The Best »

Artist-Jimmy-Barnes

pour la promotion TV de la ligue de rugby Coupe Winfield. Le titre atteint le Top 10. Au milieu des années 1990, la carrière de JIMMY BARNES chute gravement. Il fait face à une faillite financière de sa maison de production Dirty Sheet Music, et de la marque de textile de sa femme.

512404_1

Il se retrouve poursuivit conjointement par ANZ Bank et par l’Office Australien Des Impôts pour un montant de 1,3 millions de dollars. Les BARNES vendent leurs biens de Bowral, en Nouvelle Galles du Sud, et partent s’installer pendant un temps à Aix en Provence.

552165-3e122a1e-2502-11e4-8254-4dba4720e430

Durant cette période JIMMY BARNES travaille comme un fou, jouant en Angleterre, tournant avec les Rolling Stones. En 1995 BARNES sort  « PSYCLONE »

Psyclone_HiRes

qui atteint la deuxième place dans les hits australiens, mais qui ne se vend pas aussi bien que les autres albums. Le morceau  « Change of Heart » entre au Top Ten.  Ce n’est qu’en 1996 que JIMMY BARNES ne retrouvera la première place des charts avec la compilation

  « HITS »

1355169674_934657544

et le morceau « Lover, Lover » écrit pour sa femme. C’est le début du retour en grâce pour JIMMY BARNES, retour qui sera accéléré par une reformation de COLD CHISEL en 1998. Plus tard, la même année, il sort un single bien rock, « Love And Hate », suivit peu de temps après par l’album autobiographique « Love & Fear »

Love_and_Fear

mélangeant Rock et Musique électronique. C’est le premier album de JIMMY BARNES à ne pas rentrer dans les charts. Malgré la sortie d’un nouvel album « SOUL DEEPER »

jimmy_barnes-soul_deeper-front

qui se classe 3è dans les Hits, et la parution de deux albums live, l’un acoustique, l’autre sur son retour vers la Soul Music, sa participation avec INXS dans différents concerts à travers l’Australie entre 1999 et 2001, la réception du public n’est guère encourageante.

886185-barnes

BARNES participe également à la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Sydney en 2000. En 2004, JIMMY BARNES participe à l’enregistrement d’un disque avec d’anciennes gloires du hard,

cd_livingloud_livingloud

Steve Morse (Deep Purple), Lee Kerslake (Uriah Heep), Bob Daisley (Black Sabbath), Don Airey (Rainbow),  « LIVING LOUD ».

LivingLoud-4

L’album est surtout composé d’anciens titres déjà enregistré  par Ozzy Osbourne. Il faut attendre la parution en 2005 de « DOUBLE HAPPINESS » pour voir JIMMY BARNES réinvestir la première place des hits australiens, et retrouver les faveurs du public.

Double_Happiness

Ce disque est constitué de duo, dont certains avec ses propres enfants Mahalia, Elly-Mai, Jackie, et son fils né d’une première union David Campbell. Ainsi que Roachford, Smoky Dawson, Ian Moss, et Tim Rogers, la production y inclut ses anciens duo avec Joe Cocker, Tina Turner, INXS et John Farnham. En 2006 il sort une version DVD karaoké de l’album.

jimmy_barnes_89277614

Le 23 octobre 2005, JIMMY BARNES est intronisé par l’ARIA Hall Of Fame (Australian Recording Industry Association) pour l’ensemble de son œuvre solo, il y était déjà entré en 1993 avec COLD CHISEL.

jimmy_barnes_artist_640x360

Fin 2006 BARNES devient le responsable de la Chorale Of Hard Knocks (coups durs) composée de sans-abri, et de personnes défavorisées, il participe activement, malgré des problèmes de santé à la bonne marche de la Chorale, leur apprenant à chanter.

jimmy_barnes01_website_image_mljl_wuxga

La chaine TV, ABC leur a même consacré une série de cinq documentaires, et BARNES apparaît souvent durant leurs concerts que ce soit à Melbourne Town Hall, ou au Sydney Opera House en juillet 2007.

LSOH_Max_Sessions

En février 2007, JIMMY BARNES subit une intervention chirurgicale du cœur, et le mois suivant la maison de disques sort un coffret CD « 50 »

Jimmy+Barnes+-+JB50+-+CD+ALBUM-378043

avec des versions remastérisées de tous ses albums studios, et deux Cd de morceaux rares ou inédits.  Ce coffret collector sera édité à 5000 exemplaires.

810661-jimmy-barnes

En juillet 2007, BARNES devient présentateur d’une émission TV musicale, sur Planet Rock. JIMMY BARNES commence l’enregistrement de son treizième CD en septembre 2007 « OUT IN THE BLUE »

Out_in_the_Blue

Qui se classe N°3 dans les Charts de l‘ARIA. Les morceaux composés durant sa convalescence sont plus modérés que ces anciens titres. BARNES donne une représentation exceptionnelle de l’album à L’Opéra de Sydney, qui sera filmée et enregistrée.

Jimmy-Barnes-in-Nagano-for-Mate-Rock1-450x600

BARNES continue à soutenir les jeunes artistes et groupes australiens, il donne pour cela une interview dans le journal Le Bulletin en 2007.

maxresdefault

En septembre 2008 JIMMY BARNES entame une tournée en Europe, deux mois plus tard, il enregistre avec son fils David Campbell une reprise des Righteous Brothers « You’ve Lost That Lovin’ Feeling ». En 2009, JIMMY BARNES enregistre son 15è album

« THE RHYTHM AND THE BLUES »

Rhythm_and_the_Blues

qui devient immédiatement son neuvième N°1 des Charts., faisant de lui l’artiste australien ayant eu le plus de numéro un dans les hits australiens. Quelques mois plus tard, les médias annoncent que COLD CHISEL se produirait au V8 Supercars Race de Sydney en décembre 2009.

434084_thumbnail_280_Jimmy_Barnes

Toujours en 2008, JIMMY BARNES est devenu le visage de la collecte de fonds pour la Fondation Soins Intensifs, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Le CD  « RAGE AND RUIN »

RAGEANDRUIN

sort le 27 août 2010, son premier album de nouveaux morceaux exclusivement depuis 2007, dont les idées et les textes proviennent de son journal personnel, quand il luttait contre la drogue et l’alcool entre 1990 et 2000. Deux singles de l’album « Before The Devil knows You’re Dead » et  « God Or Money ».

wenn2682535

L’album se classe à la 3e place des Charts en septembre 2010.  Le 14 mars 2011, JIMMY BARNES plante un « arbre de la flamme », terme rendu célèbre par un titre de COLD CHISEL de 1984

0113_jimmybarnes_beachfest

« Flame Trees », à l’Arboretum National de Canberra, ensuite in rend un hommage en jouant dans ce parc un concert acoustique de 90 minutes, de ses morceaux les plus célèbres, et des grands hits de COLD CHISEL.

Jimmy-Barnes-6007370

Sa fille Mahalia le rejoint pour une version émouvante de « When The War Is Over » qu’il dédie à la mémoire de Steve Prestwich musicien décédé de COLD CHISEL. Le dernier album de JIMMY BARNES sorti il y a quelques semaines, quarante morceaux dans un packaging de Luxe  « 30:30 Hindsight »

jimmyb_19vlt6c-19vlt6g

marque le Trentième anniversaire de la sortie de son premier album solo « BODYSWERVE » en 1984. Pour cet album, JIMMY BARNES s’est entouré d’artistes tels que Keith Urban, Journey,

Jimmy-Barnes-30-30-Hindsight-200x200

The Living End, Steve Van Zandt, Johnny Diesel, Joe Bonamassa, et plein d’autres, pour reprendre d’anciens morceaux et leurs donner une nouvelle vie, une nouvelle coloration.

359166-c88349ea-7f02-11e3-82be-33b32b586748

Cette édition de luxe contient également 17 nouveaux morceaux, en plus des 23 classiques de JIMMY BARNES, un livret avec photos et un DVD. Ca ressemble à un cadeau du Père Noël….  A quand une tournée en France JIMMY s’il te plait ?, J’aimerais bien te revoir encore?

 jimmy-barnes_v2

EXTRAITS MUSICAUX « FREIGHT TRAIN HEART »

***************

1. DRIVING WHEELS

***************

2. SEVEN DAYS

***************

3. TOO MUCH AIN’T ENOUGH LOVE

***************

4. DO OR DIE

***************

5. WAITIN’ FOR THE HEARTACHE

***************

6. LAST FRONTIER

***************

7. I WANNA GET STARTED WITH YOU

***************

8. I’M STILL ON YOUR SIDE

***************

9. LESSONS IN LOVE

***************

10. WALK ON

jimmy-barnes_v2

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.