TOM PRINCIPATO : « BLUE LICKS & VOODOO THINGS ».1995

1301405189_oodoo-things

Quand j’ai assisté au concert que TOM PRINCIPATO donna au New Morning à Paris le 25 avril 1995, je connaissais déjà le bonhomme. Guitariste de Hard-Blues-Rock selon l’expression de ZZ Top, je possédais certains de ses albums, mais en live et devant vous, ce n’est pas la même chose. J’ai été très

Tom Principato in action 30 avril 2010 Cauville copyright Bruno Marie

impressionné par son fantastique jeu de guitare, véritable patchwork d’étincelles magiques. On peut dire que j’en suis même resté sur le cul… Il peut et sait tout faire avec sa guitare. Ses influences majeures, B.B. King, Charlie Christian, Les Paul, Jimi Hendrix, Django Reinhardt, Roy Buchanan, Eric Clapton (1ère époque)

34849_1471000771503_1128125646_31410667_3864632_n

 TOM PRINCIPATO est un artiste connu internationalement, guitariste exceptionnel, reconnu depuis plus de trente ans comme l’un des maîtres de la guitare Blues musclée et électrique.

227407_1033252348066_1128125646_30099864_6434_n

Depuis ses début, il a obtenu plus de vingt Washington Area Music Awards (WAMMYSMeilleur Guitariste, Meilleur Groupe, Meilleur Album de Blues, Meilleur Morceaux, Meilleur Chanteur, Meilleur Instrumental, Meilleur Enregistrement Live…  

17150985

TOM PRINCIPATO est né à Washington DC, en 1952, ses premières influences furent

401490_3113148224163_1128125646_33313717_1235124013_n

Roy Buchanan, Chet Atkins et Danny Gatton, qui fut le premier à fusionner plusieurs style pour se créer le sien, Rockabilly, Jazz, Country. Adolescent, il a 17 ans quand il assiste à trois concert de B.B King durant la même journée en 1969, au Ceddar Club.

181979_1775723869390_1128125646_32131539_6469825_n

Il est toujours étudiant, et développe déjà son jeu à la guitare. A la fin des années 70′ il rejoint le groupe PowerHouse qui publie le disque « Night Life » avec un certain succès. Dans les années 80′, il rejoint la tournée de Geoff Muldaur And His Bad Feet, et enregistre « I Ain’t Drunk » comme membre du groupe.

Chapellier & Principato au Cam 04

Il devient également musicien de studio, ce qui lui permet de faire des sessions live et studio avec Sunnyland Slim, Billy Price, Big Mama Thornton, James Montgomery. Fin 80, il rejoint Jimmy Thackery, fantastique guitariste, et leader du groupe The Assassins, deux disques verront le jour « No Previous Record » 1986, « Partners In Crime » 1987

 

41FWMX8GJKL

 

Ce dernier album apporte à TOM PRINCIPATO son premier « Wammys ». Au milieu des années 80′ PRINCIPATO débute sa carrière solo, enregistrant un album live « Blazing Telecasters » avec Danny Gatton en 1990.

MI0001448307

 

Pendant des années TOM PRINCIPATO enregistre des albums qui seront tous des succès, et acclamé par la critique, « Smokin » (1985), 

e55123bavcl

« I Know What You’r Thinking » (1989) 

R-1801975-1360762358-4214

 

« Tip Of The Iceberg » (1992)

MI0002044357

« In The Clouds » (1995)

7222773

 

« BLUE LICKS & VOODOO THINGS » (1995)

1301405189_oodoo-things

 

« Really Blue » (1998).

Tom Principato - Really blue 1997

 

« Fingers On Fire » avec Pete Kennedy, (2002)

MI0000354757

fut enregistré en 1978, et fut suivi par de nombreux projets solo « House In Fire » (2003)

6249234

 

  « Guitar Gumbo » (2005)

6972536

 

   « Raising A Roof » (2008).

8721520

 

 

En juillet 2009 TOM PRICIPATO et son groupe jouèrent au Festival de Montreux. En 2011 en compagnie de son ami guitariste français Fred Chapellier, une tournée de 15 dates est organisée,

06_07-Fred-Chapellier-and-Tom-Principato

qui se conclura avec l’enregistrement de l’album « Live Chez Paulette »

71ivCR+YEFL__SL1500_

Son tout dernier disque « Robert Johnson Told Me So »

9008227

 

fut joué pour la toute première fois au Bethesda Blues & Jazz Super Club en novembre 2013.  TOM PRINCIPATO est réellement un surdoué de la six cordes, il ne joue que sur Fender, et ses chorus sont vraiment

principato3

travaillés, léchés, inspirés, et en plus il a une intonation de voix à la Clapton.  La seule chose que je pourrais parfois lui reprocher c’est que de temps en temps, ses compositions ne soient pas à la hauteur de son talent… Sinon c’est que du Bonheur….

 RickMid70s-010

 EXTRAITS MUSICAUX DE  « BLUES LICKS & VOODOO THINGS »

 Il faut que je vous précise qu’il y a deux parties dans l’album. 1ère les morceaux 1 à 8. La seconde partie,  qui possède son propre titre, les deux derniers titres 9 & 10.

« ECLECTIC MAYBE  LAND ( MIGHT RETURN ) LIVE AT TORNADO ALLEY »

 ***************

1. KNOCKIN’ ON THE DOOR

 ***************

2. VOODOO THING

***************

3. THE HUNTER

***************

4. LIVIN’ HERE TOO

***************

5. IN THE CLOUDS

***************

6. I’ M GONE

***************

7. IN A DREAM

***************

8. COME ON HOME

***************

9. RETURN OF THE VOODOO CHILD

***************

10. DRIVIN’ SOUTH

tp-colpikebfest

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.