CREEDENCE CLEARWATER REVIVAL : CHRONICLE. The 20 Greatest Hits.1976

Creedence_Clearwater_Revival_-_Chronicle

On peut décemment dire, sans se tromper, que durant leur courte existence, cinq ans, de 1968 à 1972, à l’instar des Beatles, le CREEDENCE fut une usine à tubes interplanétaires. CREEDENCE fut un groupe Majeur dans l’histoire de la Musique américaine et mondiale. Avec des morceaux assez courts,

Creedence_Clearwater_Revival_1968

JOHN FOGERTY, leader du groupe, arrivait à dire ce que d’autres n’arrivaient pas sur des titres de dix à quinze minutes. Le groupe se compose outre de JOHN lead guitare et vocaux, TOM FOGERTY son frère, guitare, STU COOK basse et DOUG CLIFFORD batterie.

Creedence+Clearwater+Revival+CCR

JOHN FOGERTY  qui compose quasiment tous les morceaux du groupe, possède une force d’écriture et de composition absolument phénoménale. Son influence est manifeste sur des artistes comme Bob Seger, John Mellencamp, Georgia Satellites et bien sur Bruce Springsteen.

Creedence File Photos

Chaque album du CREEDENCE contenait plusieurs hits en puissance. Un Rock ‘n ‘Roll Bluesy puissant, binaire à souhait, sans chorus démonstratif, tout au service de la chanson. Originaire de la région de San Francisco, le groupe se nomme un premier temps, Tom Fogerty & the Blue Velvets,

Creedence-Clearwater-Revival

puis sous le nom des Golliwogs, ils enregistrent un single, un 45 tours pour le Label Fantasy Records en 1965. Les deux années suivantes, le groupe déménage en Californie, et enregistre de nombreux titres qui seront tous des flops, à l’exception du titre « Brown Eyed Girl » qui connaîtra un petit succès.

creedence-clearwater-revival1

Le jour de noël 1967, les Golliwogs sous la pression d’un des dirigeants du Label Fantasy, décident de se trouver un nouveau nom ce sera CREEDENCE (pour le prénom d’un copain de TOM), CLEARWATER (pour leur engagement écologique, et en clin d’œil à une marque de bière), REVIVAL (pour se tourner vers les racines de leur nouvelle orientation musicale, le Blues).

CreedenceClearwaterRevival1_jpg_4bdadf1a026c9-artistImage1

CCR, c’est plus court à écrire, leur nouveau nom trouvé, rentre en studio pour l’enregistrement de leur premier 33 tours simplement intitulé  « CREEDENCE CLEARWATER REVIVAL »

creedencesuzieq

 

des morceaux originaux plus deux reprises « I Put A Spell On You » de Screamin’ Jay Hawkins, et  « Suzie Q » de Dale Hawkins. Très rapidement toutes les radios de la Côte Ouest diffusent  « Suzie Q » en boucle, et découvre le CCR, et le son du groupe, un mélange de Country music, de blues de la Nouvelle Orléans et de Rock, le Bayou-Rock.

31188_01_CCR_Book.qxd:-

 Une rythmique hypnotique, immuable, et le jeu de JOHN FOGERTY avec de nombreux trémolos, mais surtout sa voix extraordinaire, un peu rauque, et tout en force. L’album est un succès, et se vend rapidement à plus d’un million d’exemplaires, et reste classé un an et demi dans le Billboard américain. Avec l’album suivant sorti en mars 1969,  « BAYOU COUNTRY »

Bayou Country

le CCR s’éloigne du courant psychédélique en fureur à cette époque. Alors que la plus part des groupes voyaient dans leur disques des concepts albums, avec un fil rouge reliant chacun des morceaux, CREEDENCE de son côté voit en « BAYOU COUNTRY » un ensemble disparate de 45 tours, à la moiteur de la Louisiana. Le 45 tours extrait du disque est le formidable « Proud Mary »  issu du génie imaginatif de JOHN.

ccr7

Des deux côtés de l’Atlantique c’est la même folie. le 45 tours se vend à plus d’un million d’exemplaires, et devient instantanément un Classique du Rock.. Le morceau sera repris par Bob Dylan, Johnny Hallyday, Elvis Presley, Ike & Tina Turner. Le 33 tours reste classé treize semaines dans le Top 10 des charts américains.

ccr22

En cette année 1969, CCR bat tous les records d’affluence pour la tournée promotionnelle de l’album. CREEDENCE est à ce moment là considéré comme le groupe le plus populaire des Etats-Unis. Au mois d’août 1969, CCR clôt sa tournée au Festival de Woodstock. Le 33 tours suivant « GREEN RIVER »

ccrlp

allait permettre la sortie de trois nouveaux singles « Bad Moon Rising », « Green River » et  « Lodi ». Même si l’on peut remarquer une construction de morceaux toujours établie sur un schéma identique, l’inventivité mélodique, et les effets sonores différencient les titres. Dès sa sortie l’album entre au Top Ten et y reste 15 semaines.

ccr big

Les deux 45 tours atteignent la seconde place des meilleures ventes de 45 tours, derrière Get Back des Beatles, et Honky Tonk Women des Rolling Stones. En 1970 CREEDENCE est établi comme le groupe américain de Rock, ayant eu le plus de succès en terme de chiffres de ventes et de résultats au Box Office. Ce qui est confirmé par la sortie du nouveau 33 tours, en janvier 1970 « WILLY AND THE POOR BOY »

creedence-clearwater-revival-willy-and-the-poor-boys-front3

 

qui s’installe onze semaines dans le Top Ten. CREEDENCE explore dans cet album différents genres de musique populaires américaines, de la Soul « Down On The Corner »  au bon gros rock  « Fortunate Son » , dans lequel on s’aperçoit de la puissance vocale de JOHN FOGERTY, le Bluegrass « Cotton Fields ».

EdSullivan_CCR_t614

A l’heure de la surenchère d’effets, de la sophistication des orchestrations, CREEDENCE nous offre un disque sans artifices, spontané, lyrique. « GREEN RIVER » est considéré comme l’un des 500 albums de Rock les plus marquants des cinquante dernières années par le magazine Rolling Stone US et France.

tumblr_mva0b2qRsP1rggk7po1_1280

CREEDENCE s’embarque pour une longue tournée à travers le monde. En août 1970 CREEDENCE sort l’album qui reste sa plus grosse réussite commerciale,  « COSMO’ S FACTORY »

51495420

certifié disque d’Or la première année, et vendu en 2009 à plus de quatre millions d’exemplaires. La production est plus élaborée sur certains morceaux, et les tubes tombent comme des feuilles mortes en automne, « Travelin’ Band »  « Run Through The Jungle »  « Up Around The Bend »  « Long As I Can See The Light »  « Who’ll Stop The Rain »

credence-live

dans lequel CREEDENCE affiche ses parti pris politiques, et parle de l’enlisement des Etats-Unis au Vietnam, préoccupation principale des américains à cette période. Sans oublier la longue version du morceau de Norman Whitfield et Barrett Strong « I Heard It Through The Grapevine ».

Clearwater

« COSMO’ S  FACTORY » reste cinq mois dans le Top Ten des meilleures ventes, dont neuf semaines à la première place, faisant de CREEDENCE le groupe le plus populaire de l’année 1970 aux Etats-Unis. Pourtant une crise semble atteindre le groupe, traversé par de plus en plus de problèmes, JOHN FOGERTY se rend compte des limites qu’impose au groupe son extraordinaire succès.

10939612401

Au début de l’année 1971, les tiraillements au sein du groupe se font de plus en plus forts, et TOM FOGERTY décide de quitter CREEDENCE dès la fin des cessions d’enregistrements du prochain 33 tours, le cinquième album du groupe  « PENDULUM »

10789

 

L’album sort en juillet 1971, et annonce un changement de direction,  JOHN FOGERTY se met à l’orgue Hammond pour de nombreux morceaux. Seuls deux titres se dégagent du disque »  « Hey Tonight »  « Have You Ever See The Rain? ». L’album est certifié disque d’Or dès le mois de décembre, mais il est beaucoup moins intéressant que les précédents. CREEDENCE continue donc en trio, et c’est sous cette formule que le groupe entame une nouvelle tournée.

008364-Creedence-Clearwater-Revival-Bad-Moon-Rising-Johnny-Cash-Show-1969

Il est alors évident que la section rythmique du CCR, STU COOK et DOUG CLIFFORD ne sert plus qu’à mettre en valeur, et en avant les aspirations et les désirs de JOHN FOGERTY. Le groupe pourrait s’appeler JOHN FOGERTY & CCR.  Pourtant en 1972 la sortie de « MARDI GRAS »

99ad047898front

 

marque un changement notable pour le groupe, en effet JOHN FOGERTY a demandé à STU et DOUG des composer et de chanter leurs propres compositions. Ce qui aura pour résultat d’être le plus mauvais album du CREEDENCE. Les critiques assassinent le groupe, et l’album est un flop. Le 16 octobre 1972 les membres de CCR annoncent la dissolution du groupe. JOHN FOGERTY

John_fogerty_0c183_9064

débute une carrière solo qu’il continue de nos jours, connaissant un énorme succès, et sortant plus de onze albums. Son frère TOM rencontrera beaucoup moins de succès, sortant trois 33 tours, où dans une chanson il espère une reformation du groupe mythique, chanson dans laquelle jouent DOUG CLIFFORD et STU COOK. Hélas il décède le 6 septembre 1990, des suites d’une opération chirurgicale, où du sang contaminé par le VIH lui est transfusé. En 1995, STU COOK et DOUG CLIFFORD se réunissent autour de nouveaux musiciens pour former « CREEDENCE CLEARWATER REVISITED »

creedence-clearwater-revisited2

(revisited, dans le sens revu et corrigé), un groupe exclusivement scénique, se produisant un peu partout avec un succès retentissant, ne reprenant que des titres de l’ancien CREEEDENCE devant des foules déchaînées, visiblement heureuses de réentendre ces merveilleux morceaux malgré le temps qui a passé depuis leurs création.

Creedence-Clearwater-Revisited

Le CCR nouveau a sorti un magnifique double Cd enregistré en public que je vous conseille, et dont je vous parlerais dans un prochain article.

ccrvlive

Je n’aime pas trop les Best of, mais pour un groupe comme CREEDENCE, et vu le nombre de leurs tubes, cela c’est imposé à moi, comme un évidence.

rolling-stone-cover-volume-52-2-21-1970-creedence-clearwater-revival

EXTRAITS MUSICAUX

CREEDENCE CLEARWATER REVIVAL : CHRONICLE

***************

1. SUZIE Q

***************

2. I PUT A SPELL ON YOU

***************

3. PROUD MARY

***************

4. BAD MOON RISING

***************

5. LODI

***************

6. GREEN RIVER

***************

7. COMMOTION

***************

8. DOWN ON THE CORNER

***************

9. FORTUNATE SON

***************

10. TRAVELIN’ BAND

***************

11. WHO’LL STOP THE RAIN

***************

12. UP AROUND THE BEND

***************

13. RUN THROUGH THE JUNGLE

***************

14. LOOKIN’ OUT MY BACK DOOR

***************

15. LONG AS I CAN SEE THE LIGHT

***************

16. I HEARD IT THROUGH THE GRAPEVINE

***************

17. HAVE YOU EVER SEEN THE RAIN ?

***************

18. HEY TONIGHT

***************

19. SWEET HITCH-HIKER

***************

20. SOMEDAY NEVER COMES

Creedence_Clearwater_Revival_-_Chronicle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.