DEREK AND THE DOMINOS : « LIVE AT THE FILLMORE ». 1970 / 1994

53658621

S’il vous arrive de venir sur le site, vous n’êtes pas sans ignorer l’amour que je porte pour ERIC CLAPTON en particulier sa période 1966 à 1972. Pour moi, c’est durant ces années qu’il atteint une espèce de perfection, aussi bien technique que lyrique. De Cream à sa découverte de Jimi Hendrix, qui explose son horizon, jusque Derek And The Dominos. Même si de nos jours, il reste un merveilleux guitariste, qui de toute façon n’a plus rien à prouver, 66/72 représente la quintessence de son jeu, un feu d’artifice de feeling, d’idées magnifiques, de fluidité et de maitrise. Vraiment durant cette période il est « God« , comme on pouvait lire tagué sur les murs de Londres.

tumblr_mx2wur0mxT1sps98to1_500

Derek And The Dominos marquera la fin d’une époque glorieuse, où mis à part Hendrix, Clapton dominait le monde de la guitare avec une aisance sidérante. Après la dissolution des Cream fin 1968, Clapton joue sur certains albums  de grands musiciens, Frank Zappa, John Lennon, The Beatles. En 1969, il joue avec le célèbre duo « Delaney And Bonnie » durant un peu plus d’un an, et participe à l’album live du groupe « Delaney & Bonnie And Friends Live« , où son nom est ovationné quand il est présenté au même titre que les autres musiciens du groupe. C’est avec le duo qu’il rencontre les musiciens qui feront partie de l’aventure  Derek, Carl Raddle – basse, Bobby Whitlock – claviers et Jim Gordon – batterie.

Derek_and_the_Dominos

C’est également eux qui apparaissent sur l’album solo que réalise Clapton en 1970 avec en plus Stephen Stills et Leon Russel. On retrouve également Clapton sur le premier album solo de Stephen Stills, dans lequel joue également Jimi Hendrix, et dans le double album de George Harrisson « All Things Must Pass« . Au printemps 1970 Clapton fonde Derek And The Dominos. Le premier concert du groupe a lieu à Londres le 14 juin 1970, le Hic, c’est que Clapton n’a pas encore trouvé de nom.

00152139_medium

1. « Got To Get Better In A Little While« 

 Il en explique lui même l’origine dans son autobiographie « Clapton Par Clapton« …. » Dans notre excitation à former le groupe, un détail nous avait échappé et, jusqu’à la dernière minute avant de monter sur scène, on n’avait pas de nom. Ashton, Gardner et Dyke assuraient la première partie. Or, Tony Ashton, qui me surnommait tout le temps Del, suggéra Del and the Dominos. Il nous présenta, sans mentionner qui nous étions, sous le nom de Derek and the Dominos, nom que l’on conserva. »

derek

Suivit une tournée en Angleterre durant tout l’été. Ensuite le groupe entre en studio pour commencer l’enregistrement d’un premier disque. Clapton avait entendu un guitariste de sessions spécialiste de la slide, qui avait participé à de nombreux albums dans la fin des années 60′. Il avait entre autre entendu son jeu fabuleux sur l’album de 1968 de Wilson Pickett, et sa reprise de « Hey Jude » Il s’agissait de Duane Allman, le cofondateur avec son frère Gregg, du Allman Brothers Band.

derek-and-the-dominos-5117a1931c16e

3. « Key To The Highway« 

Clapton avait été tellement impressionné qu’il lui avait demandé après une jam de près de dix huit heures de se joindre à Derek & The Dominos pour l’enregistrement de l’album. Durant les sessions, la guitare de Duane fait des merveilles, son alliance avec la guitare de Clapton fait des étincelles. La slide de Duane était à proprement parler fantastique. En 2003, le magazine américain Rolling Stones établit la liste des 100 plus grands guitaristes de tous les temps, Duane Allman y était classé, juste après Jimi Hendrix.

DEREK-and-the-DOMINOS

Le groupe enregistre le double album entre août et octobre 1970 aux studios Criteria de Miami, sous la houlette de Tom Dowd. De nos jours le disque est considéré comme le sommet de la carrière de Clapton. Il y contient son plus grand morceau « Layla« , devenu classique parmi les classiques. Morceau inspiré par l’amour fou que portait Clapton à Pattie Boyd, l’épouse de George Harrison, son meilleur ami. Oui je sais ça fait un peu désordre…

georgeMS0408_468x655

Elle quittera Harrison et épousera Clapton en 1979. Une fois l’enregistrement terminé, Eric Clapton demande à Duane Allman de se joindre définitivement au groupe, mais ce dernier refuse pour rester au sein de l’Allman Brothers. Bien que le double album soit considéré comme un disque de Clapton, celui-ci n’a composé seul, que deux morceaux.

11. « Little Wing » (J. Hendrix)

derek_patti_harrison

Les autres titres originaux sont de Clapton et Whitlock, et l’on trouve des standards du blues comme  « Nobody Knows You When You’re Down And Out »  de Jimmie Cox, « Key To The Highway » de William ‘Big Bill Bronzy.

safe_image

« Layla » fut mis en boîte en en deux sessions, la première uniquement avec les guitares de Duane et Clapton. Il avait bien tout le début du morceau mais ne trouvait pas une fin convenable. C’est le batteur Jim Gordon qui trouva le pont, et la partie de piano, sur laquelle vient se greffer les guitares. L’album « Layla and Other Assorded Love Songs« 

ghj

possédait tout les ingrédients pour casser la baraque, super musiciens,  musique fabuleuses, et pourtant à sa sotie en décembre 1970, c’est un flop retentissant auprès de la critique comme du public. Le disque ne parvient pas à entrer dans le Top Ten aux Etats-Unis, et n’est même pas classé en Angleterre. Le public est passé complètement à côté. Lorsqu’en 1972 le label Atlantic sort la compilation « History Of Eric Clapton » avec « Layla » en 45 tours, c’est l’explosion des deux côtés de l’atlantique. Un tube immédiat. Allez comprendre! Mais le groupe est maudit, le 19 octobre 1971 Duane Allman se tue dans un accident de moto.

12. « Let It Rain« 

duane-allman

Derek And The Dominos entame une tournée aux Etats-Unis, durant laquelle est enregistré « Derek & The Dominos in Concert« , et le « Live At Fillmore » qui sort en 1994. Le groupe se retrouve en studio d’enregistrement pour la préparation du prochain album,

« Evil«  Sessions de mai 1971 pour la réalisation du 2° album

***

« Snake Lake Blues« 

Sessions de mai 1971 pour la réalisation du 2° album

mais se sépare bien avant la fin des enregistrements, la mort d’Hendrix

jimi-hendrix-8161

et de Duane Allman

ric-ABB-duane%20smoking

ont certainement précipités les choses et accélérés les addictions de Clapton aux drogues, cocaïne, héroïne, addiction qui remonte déjà à de nombreuses années. Carl Raddle le bassiste meurt alcoolique en 1981,

carl-on-folding-chair

et Jim Gordon le batteur, assassine sa mère à coup de marteau dans une crise de schizophrénie. Il est toujours en prison spécialisée.

1001

Clapton lui, s’enfonce dans une dépression qui faillit lui coûter la vie et qui durera presque trois ans. Quant au double live, plus complet que le premier « In Concert« ,

MI0002933308

il fut enregistré  et compilé durant les concerts du 23 octobre 1970 second show, et du 24 octobre 1970 second show également, au Fillmore East de New York. Il faut noter qu’il n’y a pas de doublon entre les deux double live, donc je vous conseille de vous procurer les deux. Un seul, mais énorme regret que « Layla » ne figure sur aucun des deux doubles albums. Eric Clapton est impérial, et même si le manque de Duane Allman est évident,

D&D

 sa guitare résonne de cette manière pour la dernière fois, jamais plus il n’aura ce jeu, cette perfection, cette facilité déconcertante, cette fluidité dans le passage des notes, ces moments où il dialogue avec deux amis disparus, cette joie et cette tristesse mêlée, ce feeling, ce talent, Clapton est encore Dieu, après ce ne sera plus qu’un homme…

13. « Crossroads« 

Derek And The Dominos - booklet - 8 - 9

N’oubliez pas que nous parlons tout de même d’un des plus grands albums live de toute l’histoire de la musique…. Il figure dans mon Top 20, voir 10

Vu la durée du double CD, deux heures, je ne vais mettre que quelques morceaux, et non la globalité de l’album.

 tumblr_mv70deCJJ61sps98to1_1280

***

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.