BRUCE SPRINGSTEEN : « DARKNESS ON THE EDGE OF TOWN ». 1978

 Darkness_on_the_Edge_of_Town

En cette année 75, les Américains sont heureux et fiers, ils ont trouvé un héros qui leur ressemble. Bruce Springsteen et son « Born To Run » explose tout sur son passage. Après cet album magique, Bruce et le E Street Band s’engagent dans des tournées épuisantes qui les emmènent loin des Etats-Unis.

smiles

Après tant d’années de galère, le ciel s’éclaircit, et le soleil inonde l’horizon. Les espoirs qu’avait mis sur lui Mike Appel et Jon Landau quelques trois ans auparavant se sont concrétisés, mais ont laissés des plaies. Le monde du Rock, n’est pas un monde merveilleux où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil…

Bruce Springsteen at the Meadowlands in 1981.  Photo by Mark Abraham.

et Bruce va bientôt connaître la joie des tribunaux, où il a failli absolument tout perdre, mais où c’est sur, il a perdu au moins deux ans en pleine ascension sur la route de la gloire. En 1976, les relations entre Bruce et son manager ont virées à la tempête. Mike Appel ne veut pas se laisser écarter,

Springsteen-BorntoRun

surtout que le succès est là, et qu’il compte l’exploiter au maximum. Mike Appel propose un Live, Bruce refuse, il veut rentrer en studio travailler avec Jon Landau, (qui a plein d’idées sur la suite de la carrière du Boss) sur de nouveaux morceaux, là c’est Appel qui refuse…

14608_1333635968

Les rapports s’enveniment rapidement au moment où ils doivent renouveler leurs contrats. Bruce se sent plus de point communs avec Landau et veut travailler avec lui sur le prochain album. Mais il découvre que les chansons, ses chansons ne lui appartiennent pas. Guidé par Jon Landau, et par avocats interposés, les points litigieux des accords passés avec Mike Appel

Sleeve1_nebraska

sont mis en avant, et le 27 juillet, Bruce attaque son manager. Le bras de fer entre Mike Appel et Bruce Springsteen va durer trois ans, trois longues années durant lesquelles le Boss se tient loin des studio d’enregistrements. Alors que le monde lui réclame à corps et à cris un successeur à « Born To Run« .

East Street Band Live

Les rares news que l’on obtient de Bruce, nous viennent des artistes pour qui il écrit des chansons, « Because The Night » pour Patty Smith, Manfred Man fait un tube en reprenant « Blinded By The light« , « Fever » qu’il donne à Robert Gordon et que Bruce avait composé au départ pour Elvis, et « Fire » à Southside Johnny.

serious_artist

Heureusement Mike Appel jette l’éponge, et laisse son poulain à Jon Landau. Les personnages mis en scène par Springsteen dans « Born To Run » ont vieillit, murit, grandit, ils ont subit le contre coup du rêve américain, le cauchemar américain, et le Boss est comme ses personnages, il a prit quelques petites rides. Avec moins de mots, il décrit des tranches de vie, allant à l’essentiel.

Bruce Springsteen & the E Street Band Play the Electric Ballrooom - August 21, 1975

Un nouveau venu arrive dans l’équipe du studio d’enregistrements Chuck Plotkin, ingénieur du son de Los Angeles, Bruce veut un son mois ample que celui de « Born To Run » , Plotkin donne à l’album une nouvelle fluidité sonore. « Darkness On The Edge of Town«  se vend à sa sortie à un million d’exemplaires, mais la vitesse à laquelle se vendent les places de concerts du Boss est hallucinante et sans commune mesure.

Darkness_on_the_Edge_of_Town

Les morceaux de l’album sont tous, je dis bien tous parfaits, le super rock qu’est « Badlands« 

3

 

Badlands (Mauvaises Terres)

Lights out tonight, trouble in the heartland
Lumières éteintes ce soir, troubles au cœur du pays

Got a head-on collision, smashin’ in my guts, man
J’ai eu une collision de plein fouet, ca a écrasé mes boyaux, mon gars
I’m caught in a cross fire that I don’t understand
Je suis pris entre deux feux que je ne comprends pas

But there’s one thing I know for sure girl
Mais il y a une chose dont je suis sûr petite

I don’t give a damn for the same old played out scenes
Je m’en fou de ces vieilles scènes trop rabachées

I don’t give a damn for just the in betweens
Je m’en fou de ce qu’il y a entre les deux
Honey, I want the heart, I want the soul
Chérie, je veux le coeur, je veux l’âme
I want control right now
J’en veux le controle dès maintenant
Talk about a dream, try to make it real
 A parler d’un rêve, tenter de le réaliser
You wake up in the night with a fear so real
Tu te réveilles dans la nuit avec une peur si réelle
Spend your life waiting for a moment that just don’t come
Tu passes ta vie à attendre un moment qui n’arrive jamais
Well, don’t waste your time waiting
Eh bien, ne perds pas ton temps à attendre

[Refrain]
Badlands, you gotta live it everyday
Mauvaises terres, tu dois y vivre chaque jour
Let the broken hearts stand
Laisse les coeurs brisés se lever
As the price you’ve gotta pay
c’est le prix que tu dois payer
We’ll keep pushin’ till it’s understood
On continuera à pousser jusqu’à ce que ça soit compris
And these badlands start treating us good
Et ces terres pourries commencent à nous respecter

Workin’ in the fields till you get your back burned
Travailler dans les champs jusqu’à ce que ton dos soit cramé
Workin’ ‘neath the wheel till you get your facts learned
Tu travailles derrière le volant jusqu’à ce que tu aies bien appris ta leçon
Baby I got my facts learned real good right now
Bébé, je crois que ma lecon, elle est bien apprise maintenant
You better get it straight darling
Faut mieux que tu piges ça chérie
Poor man wanna be rich, rich man wanna be king
Le pauvre veut être riche, le riche veut être roi
And a king ain’t satisfied till he rules everything
Et un roi n’est pas satisfait tant qu’il ne dirige pas tout
I wanna go out tonight, I wanna find out what I got
Je veux partir ce soir, je veux voir ce que je vaux

Well I believe in the love that you gave me
Eh bien je crois en l’amour que tu me donnes
I believe in the faith that could save me
Je crois en la foi qui peut me sauver
I believe in the hope and I pray that some day
Je crois en l’espoir et je pris qu’un jour
It may raise me above these
il puisse m’élever au dessus de ces

[Chorus]
[Refrain]

Mmmmmmmm, mmmmm, mmmmmm
Mmmmmmmm, mmmmm, mmmmmm

For the ones who had a notion, a notion deep inside
Pour ceux qui ont une idée, une idée profondément ancrée
That it ain’t no sin to be glad you’re alive
Que ce n’est pas un pêché d’être reconnaissant d’être en vie
I wanna find one face that ain’t looking through me
Je veux trouver un visage qui ne regardera pas à travers moi
I wanna find one place, I wanna spit in the face of these
Je veux trouver un endroit, je veux cracher au visage de ces

[Chorus]
[Refrain]

boss79

« Adam Raised A Cain« 

Adam Raised A Cain (Adam A Élevé Un Cain)

In the summer that I was baptized
L’été pendant lequel j’ai été baptisé
My father held me to his side
Mon père me tenait à ses côtés
As they put me to the water
Alors qu’ils me plongeaient dans l’eau
Il said how on that day I cried
Il a dit à quel point j’avais pleuré ce jour-là
We were prisoners of love, a love in chains
Nous étions prisonniers de l’amour, un amour enchaîné
He was standin’ in the door I was standin’ in the rain
Il était debout à la porte, j’étais débout sous la pluie
With the same hot blood burning in our veins
Avec le même sang chaud qui brûlait dans nos veines
Adam raised a Cain
Adam a élevé un Cain

All of the old faces
Tous les vieux visages
Ask you why you’re back
Te demandent pourquoi tu es revenu
They fit you with position
Ils t’arrangent une situation
And the keys to your daddy’s Cadillac
Et les clefs de la Cadillac de ton père
In the darkness of your room
Dans les ténèbres de ta chambre
Your mother calls you by your true name
Ta mère t’appelle par ton vrai nom
You remember the faces, the places, the names
Tu te rappelles les visages, les endroits, les noms
You know it’s never over it’s relentless as the rain
Tu sais que ce n’est jamais fini, c’est implacable comme la pluie
Adam raised a Cain
Adam a élevé un Cain

In the Bible Cain slew Abel
Dans la Bible Cain tua Abel
And East of Eden he was cast
Et à l’Est d’Eden il fut envoyé
You’re born into this life paying
Tu es né dans cette vie en payant
For the sins of somebody else’s past
Pour les péchés du passé de quelqu’un d’autre
Daddy worked his whole life for nothing but the pain
Papa a travaillé toute sa vie pour rien d’autre que la souffrance
Now he walks these empty rooms looking for something to blame
Maintenant il traverse ces pièces vides à la recherche de quelqu’un à condamner
You inherit the sins, you inherit the flames
Tu hérites des péchés, tu hérites des flammes
Adam raised a Cain
Adam a élevé un Cain

Lost but not forgotten, from the dark heart of a dream
Perdu mais pas oublié, du coeur sombre d’un rêve
Adam raised a Cain
Adam a élevé un Cain

bosskiss

« Something In The Night« 

Something In The Night (Quelque Chose Au Milieu De La Nuit)

I’m riding down Kingsley,
Je roulais le long de Kingsley
Figuring I’ll get a drink
Je m’imaginais que je prenais un verre
Turn the radio up loud,
Je monte le son de la radio
So I don’t have to think,
Pour ne pas avoir à penser
I take her to the floor,
Je la prends devant chez elle
Looking for a moment when the world seems right,
Je cherche un moment où le monde semble juste
And I tear into the guts,
Et mes entrailles sont déchirées
Of something in the night.
Par quelque chose au milieu de la nuit

You’re born with nothing,
Tu es né avec rien
And better off that way,
Et c’est mieux comme ça
Soon as you’ve got something they send
Dès que tu as quelque chose ils envoient
Someone to try and take it away,
Quelqu’un pour essayer de l’emporter
You can ride this road ’till dawn,
Tu peux rouler sur cette route jusqu’à l’aube
Without another human being in sight,
Sans voir un seul autre être humain
Just kids wasted on
Juste des enfants qui s’épuisent sur
Something in the night.
Quelque chose au mileu de la nuit

Nothing is forgotten or forgiven,
Rien n’est oublié ou pardonné
When it’s your last time around,
Quand c’est ta dernière heure par ici
I got stuff running ’round my head
Il y a plein de choses qui tournent dans ma tête
That I just can’t live down
Que je ne peux juste pas me forcer à oublier

When we found the things we loved,
Quand on a trouvé les choses qu’on aimait
They were crushed and dying in the dirt.
Elles étaient écrasées et mourantes dans la crasse
We tried to pick up the pieces,
On a essayé de ramasser les morceaux
And get away without getting hurt,
Et de s’enfuir sans être blessé
But they caught us at the state line,
Mais ils nous ont pris à la frontière de l’Etat
And burned our cars in one last fight,
Et ils ont mis le feu à nos voitures dans une dernière bataille
And left us running burned and blind,
Et ils nous ont laissé courir brûlés et aveugles
Chasing something in the night
Pourchassant quelque chose au milieu de la nuit

bruce_springsteenshive_archive-021-500x500

 

« Candy’s Room« 

Candy’s Room (La Chambre De Candy)

In Candy’s room there are pictures of her heroes on the wall
Dans la chambre de Candy, il y a des photos de ses héros sur le mur
But to get to Candy’s room you gotta walk the darkness of Candy’s hall
Mais pour arriver à la chambre de Candy, tu dois traverser l’obscurité de l’entrée de chez Candy
Strangers from the city call my baby’s number and they bring her toys
Les étrangers de la ville appellent le numéro de mon bébé et ils lui apportent des jouets
When I come knocking she smiles pretty she knows I wanna be Candy’s boy
Quand je viens frapper à la porte, elle a un grand sourire, elle sait que je veux être un gars de Candy
There’s a sadness hidden in that pretty face
Il y a une tristesse cachée dans ce joli visage
A sadness all her own from which no man can keep Candy safe
Une tristesse toute à elle contre laquelle aucun homme ne peut protéger Candy

We kiss, my heart’s rushes to my brain
Nous nous embrassons, mon coeur se précipite jusqu’à mon cerveau
The blood rushes in my veins fire rushes towards the sky
Le sang se précipite dans mes veines, le feu se précipite vers le ciel
We go driving driving deep into the night
Nous partons en voiture, nous nous enfonçons dans la nuit
I go driving deep into the light in Candy’s eyes
Je m’enfonce dans la lumière dans les yeux de Candy

She says baby if you wanna be wild
Elle dit, bébé, si tu veux être sauvage
You got a lot to learn, close your eyes
Tu as beaucoup à apprendre, ferme les yeux
Let them melt, let them fire, let them burn
Laisse les se mêler, laisse les s’enflammer, laisse les brûler
Cause in the darkness there’ll be hidden worlds that shine
Parce que dans l’obscurité, il y aura des mots cachés qui brilleront
When I hold Candy close she makes these hidden worlds mine
Quand je tiens Candy tout contre moi, elle fait mien ses mots cachés

She has fancy clothes and diamond rings
Elle a des vêtements fantaisis et des bagues en diamant
She has men who give her anything she wants but they don’t see
Elle a des hommes qui lui donnent tout ce qu’elle veut mais ils ne voient pas
That what she wants is me,
Que ce qu’elle désire c’est moi
Oh and I want her so
Oh et je la désire tant
I’ll never let her go, no no no
Je ne la laisserai jamais partir, non, non, non
She knows that I’d give
Elle sait que je donnerais
All that I got to give
Tout ce que j’ai à donner
All that I want all that I live
Tout ce que je veux, tout ce que je vis
To make Candy mine
Pour faire que Candy soit mienne
Tonight
Ce soir

bruce-1984-496-500x500

 

 Le poignant et merveilleux « Racing in The Streets« 

Racing In The Street (Faire La Course Dans La Rue)

I got a sixty-nine Chevy with a 396
J’ai une Chevrolet 396 de 69
Fuelie heads and a Hurst on the floor
Les têtes de cylindres huilées, et un levier Hurst (1) au plancher
She’s waiting tonight down in the parking lot
Elle attend ce soir en bas sur le parking
Outside the Seven-Eleven store
Devant l’épicerie Seven-Eleven (2)
Me and my partner Sonny built her straight out of scratch
Moi et mon associé Sonny on a retapé la carrosserie bien comme il faut
And he rides with me from town to town
Et il a roulé avec moi de ville en ville
We only run for the money got no strings attached
On courrait seulement pour l’argent, on n’avait pas d’attaches
We shut ’em up and then we shut ’em down
On les enfermait et puis on les arrêtait

Tonight, tonight the strip’s just right
Ce soir, ce soir la piste est idéale
I wanna blow ’em off in my first heat
Je veux les mettre dans le vent au démarrage
Summer’s here and the time is right
L’été est là et le temps est venu
For goin’ racin’ in the street
De faire la course dans la rue

We take all the action we can meet
On bouge dès qu’on peut
And we cover all the northeast state
Et on couvre tous les Etats du Nord-Est
When the strip shuts down we run ’em in the street
Quand la piste ferme, on fait la course dans la rue
From the fire roads to the interstate
Des routes de feu aux routes nationales
Some guys they just give up living
Certains gars ils arrêtent juste de vivre
And start dying little by little, piece by piece
Et ils commencent à mourir petit à petit, morceau par morceau
Some guys come home from work and wash up
Certains gars reviennent du boulot, se lavent
And go racin’ in the street
Et vont faire la course dans la rue

Tonight, tonight the strip’s just right
Ce soir, ce soir, la piste est idéale
I wanna blow ’em all out of their seats
Je veux les propulser hors de leurs sièges
Calling out around the world, we’re going racin’ in the street
Appelez nous de partout dans le monde, on va faire la course dans la rue

I met her on the strip three years ago
Je l’ai rencontrée sur la piste il y a trois ans
In a Camaro with this dude from L. A.
Dans une Camaro avec ce type de L. A.

I blew that Camaro off my back and drove that little girl away
J’ai mis cette Camaro dans le vent loin derrière et j’ai emporté cette fille
But now there’s wrinkles around my baby’s eyes
Mais maintenant il y a des rides au coin des yeux de mon bébé
And she cries herself to sleep at night
Et elle pleure quand elle s’endort le soir
When I come home the house is dark
Quand je rentre, la maison est plongée dans le noir
She sighs « Baby did you make it all right »
Elle soupire « Bébé, est-ce que tu fait pour le mieux ? « 
She sits on the porch of her daddy’s house
Elle s’assoit sur le porche de la maison de son père
But all her pretty dreams are torn
Mais tous ses jolis rêves sont brisés
She stares off alone into the night
Elle fixe au loin, seul dans la nuit
With the eyes of one who hates for just being born
Avec les yeux de quelqu’un qui regrette juste d’être né
For all the shut down strangers and hot rod angels
Malgré tous les inconnus au visage fermé et les bolides de course

Rumbling through this promised land
Qui filent comme des anges sur cette terre promise

Tonight my baby and me we’re gonna ride to the sea
Ce soir mon bébé et moi on va rouler jusqu’à la mer
And wash these sins off our hands
Et laver nos mains de ces pêchés

Tonight tonight the highway’s bright
Ce soir, ce soir, l’autoroute brille
Out of our way mister you best keep
En dehors de notre chemin, Monsieur, vous feriez mieux de rester
‘Cause summer’s here and the time is right
Parce que l’été est là, et le temps est venu
For goin’ racin’ in the street
De faire la course dans la rue

(1) un levier de vitesse de grande marque

(2) une chaine d’épiceries qui ouvre tard le soir « de sept heures à onze heures »

Image (210)

« The Promised Land« 

The Promised Land (La Terre Promise)

On a rattlesnake speedway in the Utah desert
Sur une voie express comme un crotale dans le desert de l’Utah
I pick up my money and head back into town
J’ai ramassé mon argent et je suis retourné en ville
Driving cross the Waynesboro county line
J’ai traversé la frontière du comté de Waynesboro
I got the radio on and I’m just killing time
J’ai allumé la radio et je tuais juste le temps
Working all day in my daddy’s garage
Travaillant toute la journée dans le garage de mon père
Driving all night chasing some mirage
Conduisant toute la nuit, poursuivant un mirage
Pretty soon little girl I’m gonna take charge
Très bientôt, petite fille, je vais me prendre en mains

[Chorus]
[Refrain]
The dogs on Main Street howl
Les chiens dans la rue principale hurlent
’cause they understand
Parce qu’ils comprennent
If I could take one moment into my hands
Si je pouvais tenir un moment entre mes mains
Mister I ain’t a boy, no I’m a man
Monsieur, je ne suis pas un garçon, non je suis un homme
And I believe in a promised land
Et je crois en une terre promise

I’ve done my best to live the right way
J’ai fait de mon mieux pour vivre dans le droit chemin
I get up every morning and go to work each day
Je me  lève chaque matin et je vais au boulot chaque jour
But your eyes go blind and your blood runs cold
Mais tes yeux s’aveuglent, et ton sang se refroidit
Sometimes I feel so weak I just want to explode
Quelquefois, je me sens si faible que je voudrais juste exploser
Explode and tear this whole town apart
Exploser et déchirer toute cette ville en deux
Take a knife and cut this pain from my heart
Prendre un couteau et extraire cette souffrance de mon coeur
Find somebody itching for something to start
Trouver quelqu’un que ça démange de démarrer quelque chose

[Chorus]
[Refrain]

There’s a dark cloud rising from the desert floor
Il y a un nuage sombre qui s’élève du sol du désert
I packed my bags and I’m heading straight into the storm
J’ai fait mes bagages et je me dirige directement dans l’orage
Gonna be a twister to blow everything down
Ca va être une tornade qui renversera tout
That ain’t got the faith to stand its ground
Qui n’aura pas la foi de tenir bon
Blow away the dreams that tear you apart
 Chasse les rêves qui te déchirent
Blow away the dreams that break your heart
Chasse les rêves qui brisent ton coeur
Blow away the lies that leave you nothing but lost and brokenhearted
 Détruit les mensonges qui te laissent seulement perdus et le coeur brisé

[Chorus]
[Refrain]

Image (226)

 

« Factory« 

Factory (L’ Usine)

Early in the morning factory whistle blows,
Tôt dans la matinée, la sirène de l’usine retentit
Man rises from bed and puts on his clothes,
L’homme se lève de son lit et enfile ses vêtements
Man takes his lunch, walks out in the morning light,
L’homme prend son petit déjeuner, sort dans la lumière du matin
It’s the working, the working, just the working life.
C’est juste le travail, le travail, une vie de travail

Through the mansions of fear, through the mansions of pain,
A travers les manoirs de la peur, à travers les manoirs de la souffrance
I see my daddy walking through them factory gates in the rain,
Je vois mon père qui traverse les portes de cette usine sous la pluie
Factory takes his hearing, factory gives him life,
L’usine lui prend son audition, l’usine lui donne la vie
The working, the working, just the working life.
Le travail, le travail, juste une vie de travail

End of the day, factory whistle cries,
Fin de la journée, la sirène de l’usine pleure
Men walk through these gates with death in their eyes.
Les hommes traversent ces portes avec la mort dans les yeux
And you just better believe, boy,
Et tu ferais mieux de le croire, mon garçon
Somebody’s gonna get hurt tonight,
Quelqu’un va être blessé ce soir
It’s the working, the working, just the working life.
C’est le travail, le travail, une vie de travail

Image (227)

 

« Street Of Fire« 

Streets Of Fire (Rues De Feu)

When the night’s quiet and you don’t care anymore,
Quand la nuit est calme et que tu ne fais plus attention à rien
And your eyes are tired and there’s someone at your door
Et tes yeux sont fatigués et il y a quelqu’un à ta porte
And you realize you wanna let go
Et tu réalise que tu veux laisser aller
And the weak lies and the cold walls you embrace
Et les faibles mensonges et les murs froids que tu embrasses
Eat at your insides and leave you face to face with
Te dévorent de l’intérieur et te laissent face à face avec
Streets of fire
Les rues de feu

I’m wandering, a loser down these tracks
J’erre sans but, un perdant le long de ces routes
I’m dying, but girl I can’t go back
Je meurs, mais jeune fille je ne peux pas revenir en arrière
‘Cause in the darkness I hear somebody call my name
Parce que dans l’obscurité, j’entends quelqu’un qui crie mon nom
And when you realize how they tricked you this time
Et quand tu réalise comment ils t’ont piégé cette fois-ci
And it’s all lies but I’m strung out on the wire
Et ce ne sont que des mensonges mais je suis attaché sur le fil de fer
In these streets of fire
Dans ces rues de feu

I live now, only with strangers
Je vis maintenant, seulement avec les étrangers
I talk to only strangers
Je parle seulement aux étrangers
I walk with angels that have no place
Je marche au coté des anges qui n’ont aucun endroit où aller
Streets of fire
Rues de feu

Image (234)

 

 « Prove It All Night« 

Prove It All Night (Prouve Le Toute La Nuit)

I’ve been working real hard, trying to get my hands clean,
Je travaille vraiment dur depuis longtemps, essayant de garder les mains propres
Tonight we’ll drive that dusty road from Monroe to Angeline,
Ce soir, nous roulerons sur cette route poussiéreuse de Monroe à Angeline
To buy you a gold ring and pretty dress of blue,
Pour t’acheter une bague en or et une jolie robe bleue
Baby just one kiss will get these things for you,
Bébé, un seul baiser te permettra d’avoir ces choses
A kiss to seal our fate tonight,
Un baiser pour sceller notre destin ce soir
A kiss to prove it all night.
Un baiser pour le prouver toute la nuit

[Chorus]
[Refrain]
Prove it all night,
Prouve le toute la nuit
Girl there’s nothing else that we can do,
 Petite il n’y a rien d’autre que nous puissions faire
So prove it all night, prove it all night,
Alors, prouve le toute la nuit, prouve le toute la nuit
And girl I’ll prove it all night for you.
Et petite, je le prouverai toute la nuit pour toi

Everybody’s got a hunger, a hunger they can’t resist,
Tout le monde a une faim, une faim à laquelle ils ne peuvent résister
There’s so much that you want, you deserve much more than this,
Il y a tant de choses que tu veux, tu mérites bien plus que ça
But if dreams came true, oh, wouldn’t that be nice,
Mais si les rêves se réalisaient, oh, ne serait-ce pas extraordinaire
But this ain’t no dream we’re living through tonight,
Mais ce n’est pas un rêve, nous le vivrons ce soir
Girl, you want it, you take it, you pay the price.
Petite, tu le veux, tu le prends, tu payes le prix

Prove it all night, prove it all night
Prouve le toute la nuit, prouve le toute la nuit
Prove it all night girl and call the bluff,
Prouve le toute la nuit et relève le défi
Prove it all night, prove it all night and girl,
Prouve le toute la nuit, prouve le toute la nuit et petite

I prove it all night for your love.
Je le prouve toute la nuit pour ton amour

Baby, tie your hair back in a long white bow,
Bébé, attache tes cheveux en arrière avec un long noeud blanc
Meet me in the fields out behind the dynamo,
Viens me retrouver dans les champs derrière le générateur
You hear the voices telling you not to go,
Tu entends les voix qui te disent de ne pas partir
They made their choices and they’ll never know,
Ils ont fait leurs choix et ils ne sauront jamais
What it means to steal, to cheat, to lie,
Ce que ça signifie de voler, de tricher, de mentir
What it’s like to live and die.
Ce que c’est que ce vivre et mourir

[Chorus]
[Refrain]

I prove it all night…
Je le prouve toute la nuit…

Image (232)

 

« Darkness On The Edge Of Town » .

Darkness On The Edge Of Town (Les Ténèbres Aux Abords De La Ville)

They’re still racing out at the Trestles
Ils continuent de courir aux Tréteaux
But that blood it never burned in her veins
Mais ce sang n’a jamais brûlé dans leurs veines
Now I hear she’s got a house up in Fairview
Maintenant, j’ai entendu dire qu’elle a une maison à Fairview
And a style she’s trying to maintain
Et un train de vie qu’elle essaie de maintenir
Well if she wants to see me
Eh bien, si elle veut me voir
You can tell her that I’m easily found
Tu peux lui dire qu’on peut me trouver facilement
Tell her there’s a spot out ‘neath Abram’s Bridge
Dis lui qu’il y a un endroit là sous le pont Abraham
And tell her there’s a darkness on the edge of town
Et dis lui qu’il y a des Ténèbres Aux Abords De La Ville

Everybody’s got a secret Sonny
Tout le monde a un secret Sonny
Something that they just can’t face
Quelque chose auquel ils ne peuvent faire face
Some folks spend their whole lives trying to keep it
Quelques personnes passent toute leur vie à essayer de le cacher
They carry it with them every step that they take
Ils l’emportent avec eux à chaque pas qu’ils font
Till some day they just cut it loose
Jusqu’à ce qu’un jour ils s’en déchargent
Cut it loose or let it drag ’em down
S’en déchargent ou le laissent les entraîner vers le fond
Where no one asks any questions
Où personne ne pose de questions
Or looks too long in your face
Ou vous regarde trop longtemps en face
In the darkness on the edge of town
Dans Les Ténèbres Aux Abords De La Ville

Some folks are born into a good life
Certaines personnes sont bien nées
Other folks get it anyway anyhow
D’autres personnes s’en sortent tant bien que mal
I lost my money and I lost my wife
J’ai perdu mon argent et j’ai perdu ma femme
Them things don’t seem to matter much to me now
Ces choses ne semblent pas me perturber beaucoup maintenant
Tonight I’ll be on that hill ’cause I can’t stop
Ce soir je serai sur cette colline, parce que je ne peux pas arrêter
I’ll be on that hill with everything I got
Je serai sur cette colline avec tout ce que je possède
Lives on the line where dreams are found and lost
Des vies sur la ligne, là où les rêves sont trouvés et perdus
I’ll be there on time and I’ll pay the cost
Je serai là à l’heure et je paierai ce que ça coûte
For wanting things that can only be found
De désirer des choses qu’on ne peut seulement trouver
In the darkness on the edge of town
Dans les ténèbres aux abords de la ville

 Photo of Bruce SPRINGSTEEN and Clarence CLEMONS and Steven VAN ZANDT and LITTLE STEVEN

Il n’y a rien à redire, on frôle la perfection que ce soit au niveau des textes que de la musique. Au printemps 1978, l’album est terminé. Il est accueilli comme une merveille, mélangeant avec bonheur toutes les influences de Springsteen, tout en se démarquant de ses albums précédents. Quand sort l’album, la direction de CBS veut absolument que ce soit plus qu’un simple succès,  mais un véritable triomphe, surtout que paraissent à la même date

Bruce Springsteen Plays the Electric Ballrooom - August 22, 1975

le nouveau Rolling Stones, Bob Seger, Foreigner. Des publicités apparaissent dans les magazines, les quotidiens, des spots télé, (ce qui à cette époque est encore excessivement rare), furent diffusés sur les grandes chaînes nationales le weekend du Mémorial Day. Malgré des critiques élogieuses, Rolling Stone magazine dans un encadré en couverture écrit : « Springsteen vise la lune et les étoiles, et décroche la lune et les étoiles »,

7807_3

l’album ne parvient pas vraiment à décoller au niveau des ventes Il n’y avait pas cet impact monstrueux qu’avait eu « Born To Run » Bruce prend conscience que de nombreux problèmes proviennent de l’absence d’un manager à plein temps à ses côtés, pour planifier, mettre en place, puis en route une vraie campagne publicitaire. Bruce demande à Landau de se charger de ce rôle, mais celui-ci ne s’en sent pas les épaules, ils se mettent d’accord pour une période d’essais de six mois. Il occupe toujours le poste…

3095977-4420328

Pour le Boss avoir un ami à ses côtés est un atout majeur, et il décide de pousser un peu plus la campagne promotionnelle. Car CBS voulait le grand jeu, c’est Springsteen qui a ralenti leurs ardeurs. Bruce fait appel à Dave Marsh, à l’époque journaliste à Rolling Stone, pour faire un papier de couverture sur le nouvel album. Marsh y parle du début des tournées,

tumblr_lncgtrULvH1qfxjygo1_1280

des passages à L.A, du passé de Bruce, de sa philosophie, de son amour pour le rock’n’roll, et nourrit son article d’anecdotes. Un bruit se répand que la prochaine apparition de Bruce et du E Street Band serait un concert surprise au Roxy Theatre, sur Sunset boulevard, cinq cents places seulement.

boss

Quand Bruce apprend que la moitié des places sont réservée pour des personnalité de l’industrie musicale, il commence le concert en s’excusant auprès de tout le monde de la manière dont s’est déroulé la vente des billets, et qu’en aucun cas il ne comptait faire une espèce de soirée privée. La foule est aux anges, et le concert débute par une reprise de Buddy Holly  « Rave On« ,

springsteen-debra-rothenberg-ftr

et se poursuit dans une ambiance de folie durant trois heures et demie. Dans la salle Robert Hilburn, critique du L.A Times tourne des phrases dans sa tête, comment annoncer à ses lecteurs que ce concert du Roxy est supérieur à celui de la veille au Forum, qu’il a chroniqué comme étant un des meilleurs évènements musicaux de l’histoire de Los Angeles.

Bruce Springsteen.  Undated photo

Le succès de la tournée « Darkness » commencée à Buffalo le 23 mai 1978, ne s’est jamais démenti, même si dans des salles plus grandes, toutes les places ne se vendent pas. De nombreuses personnes durant ses trois ans d’absence l’avaient oublié, tout simplement. Bruce chaque soir se bat pour reconquérir un nouveau public, ou récupérer l’ancien. Toutes les villes sont visitées, des plus grandes aux plus petit bled de campagne, sans différence. Le groupe rajoute des intermèdes humoristiques, Bruce dialogue de plus en plus avec son public, raconte des anecdotes pour introduire certains morceaux.

boss90

Il demande beaucoup aux membres du E Street Band, mais c’est envers lui même qu’il est le plus exigeant. Les musiciens sont habillés sobrement mais élégamment, veste, chemise col déboutonné, pantalon, cravate. Les show commence systématiquement par une heure consacrée aux nouveaux morceaux, qu’il remanie sans cesse, ajoutant une intro de piano, un duel de

tumblr_n7inbvLNa71sofx1to1_500

guitare ici ou là. La tournée dure tout l’été, terminant par la Côte Est, jouant deux soirs d’affilés au Spectrum de Philadelphie, puis après une journée de repos, trois soirs de suite, à guichets fermés, au Madison Square Garden de New York. Bruce est très stricte en se qui concerne alcool et drogues « Si je vois quelqu’un y toucher une seule fois, il dégage sur-le-champ, viré, peut importe de qui il s’agit

boss98

«  Bruce Springsteen et Le E Street Band » concluent la tournée de cent quinze étapes de « Darkness » par deux concerts au Richfield Coliseum près de Cleveland pour le jour de l’an. Ensuite Bruce s’attele à la composition des nouvelles chansons pour le prochain album. Seulement quatre mois de répit entre la fin de la tournée et l’entrée en studio du groupe.

Bruce-live

« Badlands » reste une des chansons les plus jouées par le groupe, toutes époques confondues et « Darkness On The Edge Of Town » un des plus beaux albums du Boss, un des plus accompli, la belle simplicité des musique, la force des mélodies vont de pair, avec la puissance des mots, la beauté des images… Il a fallut plus de temps au public pour s’approprier « Darkness« , et il est certain que les trois ans d’attente entre « Born To Run » et « Darkness » ont joué contre Bruce Springsteen.

flo_clarence0421_19817a_8col

Mais pour les américains, et pour le reste des Etats-Unis, il est redevenu le Boss, celui qui distribue lui même les salaires à ses musiciens, il a remis les pendules à l’heure, et il compte bien avec l’album qui suit, assoir un peu plus sa popularité, et son talent de créateur.

sdf

Surtout que le « E Street Band » a trouver sa forme définitive. L’histoire est en marche, le Rock a son Messie, et il s’appelle Bruce Springsteen.

boss78

*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.