ROXY MUSIC : « VIVA ». 1976

81GhiOFA2cL__SL1300_

Lorsque Roxy Music apparut sur la scène rock internationale, il mit un coup de pied dans cette ruche relativement traditionnelle du début des années 70. Le look de Teddy Boys colorés d’une autre planète, la voix de crooner futuriste de Bryan Ferry, tout semblait indiquer quelque chose de radicalement nouveau.

roxy1006

C’est Bryan Ferry au chant et Eno aux synthétiseurs qui en 1970 forment le groupe en Angleterre. Ferry qui enseigne les arts plastiques à Londres, écrit des chansons, et aimerait pouvoir les chanter. Perfectionnisme dans l’âme, il ne veut pas de simples accompagnateurs,

Roxy+Music+roxy

1. « Out Of The Blue« 

mais des musiciens de talents, Eno, disciple de John Cage, Andy McKay au saxophone, et après quelques petites changements, Phil Manzanera un remarquable guitariste Vénézuélien, Paul Thompson à la batterie. Le bassiste qui sera l’éternel point noir du groupe est Rick Kenton.

Roxy-608x370

Le groupe ne parvient pas à en trouver un qui convienne parfaitement, d’où une valse permanente. On a donné à Roxy un grand nombre d’étiquette Pop Art, New Wave, Glam Rock, Art Rock, Rock, Décadent, et Rock Progressif….  Bryan Ferry passe même une audition pour devenir chanteur de King Crimson, ce qui, bien sur ne se réalise pas fait pas, mais lui fait obtenir un contrat chez le label E.G. Records. Avant d’adorer leurs pochettes d’albums, le public les découvre en live, assurant la première partie de David Bowie, l’autre extra terrestre de cette époque.

roxy-music-790x405

Dès leurs débuts Roxy Music enthousiasme le public, et semble destiner à connaître un important succès. La critique est du même avis que le public. Le premier album, produit par Pete Sinfield, le parolier de King Crimson, sortit en 1972, apporte un souffle nouveau, et grimpe comme une fusée dans les charts britanniques, annonçant tout de suite la couleur,  Rock’n’roll, Doop-Wop, (un sous genre du R’n’B) et une voix de crooner pour le dandy Bryan Ferry, le tout avec un côté avant-gardiste foufou…

Roxy_Music%2072_front%20doble

2. « Pyjamarama« 

La pochette est magnifique, une photo d’une pin-up. Le premier single « Virginia Plain » grimpe à la place des charts, les deux singles qui suivent remportent également un grand succès. Les tournées affichent complet, car les gens viennent voir un spectacle plus qu’un simple concert.

for-your-pleasure-roxy-music-inner-gatefold

Une année plus tard Roxy Music remet le couvert avec son second album « For Your Pleasure » , produit par Chris Thomas, qui avait précédemment travaillé avec Procol Harum, met d’avantage l’accent sur les sons d’avant-garde de John Cage et Terry Riley, deux compositeurs ayant influencés Eno et McKay dans l’approche de leur instrument.

for-your-pleasure-roxy-music-inner-gatefold.jpgerg

Le bassiste Rick Kenton est remplacé par John Porter. Rien ne va plus entre Eno et Bryan Ferry, après un concert à Newcastle, Eno décide de quitter le groupe. Il est remplacé par Eddie Jobson, ancien Curved Air, claviers et violon.

1498

3. « The Bogus Man« 

Roxy Music parvient à faire une synthèse de l’expérimentation du Rock Progressif, au fun des années 50′ à l’urgence Pop Rock des années 70′. La pochette une fois de plus est sublime quoique un peu sombre, et montre une pin-up, Amanda Lear, promenant son chien. Amanda qui à l’époque était la petite amie de Bryan Ferry. En 1973 sort « Stranted » , avec John Gustafson à la basse, et une nouveauté,

1c994160-125c-0131-d977-42718c520f5f-large

Ferry n’écrit plus la totalité des morceaux, un semblant de démocratie s’installe dans le groupe, mais c’est toujours sa petite amie du moment qui pose pour la couverture, Marylin Cole, connue des lecteurs de Playboy. L’album est encore un succès, et semble plus mélodieux que les précédents. Sur la seconde face « Song For Europe » superbe morceau où l’on entend Bryan chanter en français.

Bryan FERRY

La même année Bryan Ferry sort son premier album solo « These Foolish Things » . L’album suivant « Country Life » 1974, plus sophistiqué leur ouvre les portes du succès aux Etats-Unis,

Roxy-Music-Country-Life---18-530269

4 & 5. « Chance Meeting » / « Both Ends Burning« 

*

mais il ne fait pas l’unanimité au sein du groupe, Manzanera se dira déçu par le disque. McKay en profite pour faire un album solo très décevant, par contre celui de Phil Manzanera est beaucoup plus intéressant. En 1975 parait « Siren » , qui  comprend deux énormes tubes « Love Is A Drug »  et  « Both Ends Burning ». L’album explose le marché américain et fait un triomphe un peu partout dans le monde, la magnifique sirène que l’on voit sur la pochette est Jerry Hall la future madame Bryan Ferry, puis madame Mick Jagger.

Roxy%20Music%20-%20Siren_front

Après une tournée qui les entrainera un peu partout sur la planète, Roxy Music décide que le prochain album sera un disque Live, donc en 1976 sort chez les disquaires « Viva! » , sous la première vilaine pochette de disque,  enregistré à l’ Apollo de Glasgow en 1973, au City Hall de Newcastle en 1974, et à l’Emire Pool de Wembley en 1975. Le bassiste principal étant John Wetton.

81GhiOFA2cL__SL1300_

6. « If There Is Something« 

« Viva! » est un très bel album live, aux ambiances diverses et magnifiques. Mais il faut dire que de nombreux fans des débuts, pensent  que « Siren » est leur dernier disque ayant encore de l’intérêt, tout le côté original qu’avait su amener Roxy Music s’était lentement dilué, pour en fin de compte devenir  un groupe de musique pop banale, commerciale, et sans grand intérêt.

fHDOmCPQdyMjTE8_t0l8x8Rdy6A

7. « In Every Dream Home An Heartache« 

En été 76, le groupe se sépare, pour se reformer en 1979 autour de Bryan Ferry, Andy McKay et Phil Manzanera, avec trois années de suite trois disques excellents, le superbe « Manifesto »

3L83Gp5DI_4tlFFcWyeoGIIe4_k

  « Flesh and Blood »

81eh-NQOAqL__SL1300_

et le cultissime  « Avalon »

d0004717_5463310

et ses tubes « More Than This »   « The Main Thing »  « Avalon » . Depuis la carrière de Bryan Ferry bat son plein, et il vend des millions de disques…

BryanFerry_1_byAdamWhitehead

et de temps en temps Roxy Music se reforme pour le plus grand plaisir des vieux fans, et des banquiers des survivants…

8. « Do The Strand« 

Bryan-Ferry-on-Roxy-1

*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.