BETH HART : « BETTER THAN HOME » . 2015

7777044457_l-album-better-than-home-de-beth-hart

Si vous me demandez comme ça, d’un coup, à brûle-pourpoint quelle est ma chanteuse préférée, je vous répond du tac au tac, sans réfléchir, BETH HART. Maintenant, si vous me donnez le temps de la réflexion, je vous dis également BETH HART. Pour moi, elle possède et de loin, la plus belle voix féminine, la plus impressionnante, la plus brûlante, la plus suave, la plus sensuelle et la plus sauvage. Un Jimmy Barnes au féminin, la même hargne, la même volonté de tout donner, de hurler sa rage, sa douleur, son désespoir ou son amour.

Beth%20Hart%20und%20Joe%20Bonamassa_Live%20In%20Amsterdam_4

Je ne suis pas un grand fan de Friedrich Nietzsche, loin de là, mais quand je l’ai étudié à la fac, deux citations m’ont marqué. Une, tirée de ‘Ainsi Parlait Zarathoustra’, la seconde extraite du ‘Crépuscule des Idoles’, « L’homme a besoin de ce qu’il y a de pire en lui, s’il veut parvenir à ce qu’il y a de meilleur », et « Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort ».

bh1-hr1

1. « Might As Well Smile« 

.

Et bien ces deux maximes, collent parfaitement à la vie et au destin de BETH HART. Si elle est devenue ce qu’elle est maintenant, c’est qu’elle a réussi à combattre ses démons qui la détruisaient, ses addictions dont elle ne pouvait se passer. Elle les a vaincu.

Hart98231-beth-hart-19089846-425-283

Elle a été plus forte que ses plus horribles cauchemars qui hélas pour elle ne sortaient pas de ses rêves mais de sa réalité quotidienne, sans oublier sa bipolarité, jamais facile à vivre.

beth-hart-joe-bonamassa

BETH HART, vous pouvez déjà la retrouver sur le site, lorsque je vous ai parlé de l’album qu’elle réalisa avec Joe Bonamassa en 2011, « Don’t Explain »

812a9I9SUIL__SX522_PJautoripBadge,BottomRight,4,-40_OU11__

3. « Tell Her You Belong To Me« 

où je vous racontais sa vie en détails, c’était le 2 septembre 2014. Donc je ne vais pas y revenir. Depuis ce grandissime disque, elle a sorti de nouveaux albums, dont un autre avec Joe Bonamassa,  « Seesaw » en 2013, suivit d’une grande tournée fabuleuse.

Beth%20Hart%20und%20Joe%20Bonamassa_Live%20In%20Amsterdam_3

Puis deux albums solo, dont le dernier est paru il y a quelques jours, « BETTER THAN HOME », le précédent s’intitulait « Bang Bang Boum Boum » en 2012. Mais il est certain que sa notoriété internationale à débuté avec le premier projet à deux « Don’t Explain » .

71MRcxe--oL__SX522_

4. « Trouble« 

C’est avec cet album que le monde a pris conscience de ses talents exceptionnels de chanteuse, et de la magnificence de sa voix. En décembre 2012, au Kennedy Center Honors, pour un hommage au grand

article-2242068-16528DF0000005DC-906_634x422

Buddy Guy, elle a ému aux larmes le couple Obama, ainsi que Buddy Guy lui même,

David-Letterman-and-President-Barack-Obama

présents dans la salle, en interprétant avec Jeff Beck,

BethHart-JeffBeck

la reprise de Etta James « I’d Rather Go Blind »Jeff Beck qui l’invite sur une de ses tournées américaines comme chanteuse du groupe.

« I’d Rather Go Blind«  avec Joe Bonamassa de « Don’t Explain »

Elle nous revient donc avec un nouvel album, beaucoup plus intimiste, plus poignant que ses précédents albums,

p1040251

allant chercher l’inspiration dans les profondeurs obscures de ses cauchemars passés, pour en puiser l’énergie et le meilleur pour demain. BETH explique d’ailleurs « …Il n’y a rien de mieux qu’écrire une chanson et qu’exprimer la vérité de ses sentiments… ».

120530_BethHart_1021_EDIT-11

Dans ce nouvel album, l’émotion est à fleur de peau, et l’on sent que le chant, et sa musique, sont les meilleurs médicaments pour combattre ses démons intérieurs.

a76e01f6667c572f45042a9a33cdcc58

« …Il y a plein de chansons que j’ai entendues, qui m’ont inspiré à me dire, peu importe ma douleur, mes difficultés, je ne vais pas avoir peur, je vais me relever et montrer que je suis une survivante, une battante… » Combattante est un terme qui va bien à BETH HART , car ses addictions ont failli ruiner sa carrière et sa vie.

original

6. « St.Teresa« 

« BETTER THAN HOME » son dernier album exorcise ses souffrances, et lui permet de faire parler son cœur, ses sentiments, qu’elle exprime au travers de chansons dédiées entre autres, à son mari, sa mère et son père.

beth-hart-musique-du-jour

Elle raconte dans la chanson titre … » Je peux sentir mon corps respirer / Je peux sentir mon cœur battre la chamade /  Je n’ai pas peur, je ne suis pas seule / Je ne chasse pas les fantômes du passé… »

beth_hart_1-hr

Ses démons sont derrière elle, et font parti de son vécu, peut importe les ténèbres, elle sait que quelque chose maintenant la pousse vers la lumière. En fin de compte chaque chanson raconte son histoire. « Mechanical Heart » est une chanson d’amour pour son mari … » Si seulement j’avais un contact humain / je te donnerais tout l’amour que tu mérites… »

CCmgs5jW4AAEQPG

8. « The Mood That I’m In« 

« Tell Them To Hold On » parle de nos arrangement avec nos peurs … « Tout le monde cherche quelque chose à retenir / Une sorte de sauveur qu’on leur dirait de garder, de tenir… » Dans « St. Teresa » c’est un homme qui parle, il est en prison, et reflète la façon dont les démons l’affligent, sans aucune reconversion possible si ce n’est une renaissance « …Mère est il normal que je vous appelle maman / Ma propre mère était loin quand j’ai enfreint la loi / et me suis tenu sur le pont avec le sentiment de tomber / Voudrais-tu prier pour moi maman… »

beth-hart-02082013-14

Si certains disent qu’il n’y a pas d’Art sans souffrance, BETH HART a eue son lot de souffrances, c’est une véritable artiste, et une artiste de choix, entre intimisme, douceur, rock et violence, R’n’B chaloupé, son album balance avec merveille, et nous entraîne au fil de ses humeurs, avec toujours cette même passion, ce même déchirement. Et cette voix à nulle autre pareille, qui réveille en nous de vieux souvenirs des années soixantes, années de bonheur et de nonchalance. Une voix qui parle aux profondeurs de l’âme humaine.

9. « Mechanical Hart« 

m1fzg19agutl

Bien sur il y a des souvenirs que l’on ne peut effacer, sa soeur ainée morte du sida, alors que BETH n’avait que vingt ans, c’est difficile pour commencer sa vie, alors bien sur la boisson, et tous les autres excès. Mais maintenant tout cela est loin derrière, fantôme d’un passé bien trop présent, qui vient certains soirs la hanter, alors il y a la musique, sa musique, ses chansons pour chasser le Malin très loin d’elle, « BETTER THAN HOME » c’est tout ça.

beth_hart_1014_02ddb0624c8470c28d905bc69c42e52a

Et puis la tournée qui va commencer et l’entraîner à travers le monde, avec un passage déjà quasiment complet à l’Olympia de Paris, le lundi 9 novembre. J’ai déjà pris mes places, car chaque passage de BETH HART à Paris, quelque soit la salle a toujours affiché complet, je m’y suis donc pris bien en avance pour être tranquille.

Image (317)

BETH HART chante avec ses tripes, son âme, son cœur, sa rage, son amour et vous prend à la gorge tant l’émotion vous étreint, ou alors, vous parle simplement, et vous ètes sous le charme, hypnotisé par son charisme, sa présence, sa beauté et bien sur le son de sa voix, magique et sombre, où chaque sentiment passe comme un oiseau dans le ciel, naturellement, sans artifices, sans fard ni faux semblants.

beth-hart-press011

5. « Better Than Home« 

BETH HART a écrit et composé toutes les chansons de l’album, alors, fée ou sorcière, ou bien peut-être les deux à la fois…En tout cas, c’est sur, Merveilleuse…

bethart

 

 ***

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.