THE FIRM : « MEAN BUSINESS ». 1986

0_0_productGfx_ddc24d5ffaa190af14a57b3b80c3c0c2

Sur le papier c’est la création d’un Super Groupe. « THE FIRM ». Excusez du peu JIMMY PAGE (Yardbirds / Led Zeppelin), PAUL RODGERS (Free/Bad Company), TONY FRANKLYN (Roy Harper), remarquable bassiste fretless que l’on retrouve quelques années plus tard avec David Gilmour / Kate Bush / Pat Travers / Blue Murder, et sur plus de 150 albums, et CHRIS SLADE à la batterie (Tom Jones / Tom Paxton / Manfred Mann / Uriah Heep / Gary Numan / Michael Schenker Group / David Gilmour / AC/DC / Asia).

411828

Le guitariste de Led Zep, un des plus grands guitaristes du monde, le chanteur de Free et de Bad Co, considéré à juste titre comme l’un des plus grands chanteurs de sa génération, et deux géants comme section rythmique. 1984 s’annonçait comme un cru Historique. Hélas cette comète traversa le ciel de la musique Rock avec seulement deux albums studio, et ne vécut que de 1984 à 1986, en comptant les tournées. Les journaux spécialisés en bavaient d’impatience, quand à nous, public ébahit, nous attendions fébriles la sortie du premier album. Ce fut chose faite le 11 février 1985 avec « Radioactive »,

51mH1KoXsNL

qui contenait des ébauches de morceaux crées durant les sessions de « Physical Graffiti » de Led Zep, et des titres originaux. L’album fut un beau succès, et grimpa à la 15ème place des Charts britanniques, et à la 17ème place du Billboard américain, quant au morceau « Radioactive » il s’installa en tête du Billboard américain durant une semaine. La plus part des titres sont signés PAGE/RODGERS. Les tournées qui suivirent se firent à guichets fermés, l’album s’en être un Chef d’Œuvre, et sans révolutionner le monde de la Rock Music, n’en demeure pas moins un très bel album, intéressant et agréable à écouter,

THEFIRM

le mariage de la guitare de Led Zeppelin et de la voix de Bad Co, arrivait à donner des frissons. Le problème c’est que l’on attend énormément des gens qu’on aime!!! Les ventes furent à la hauteur des attentes. Le 3 février 1986, THE FIRM sort son deuxième album « MEAN BUSINESS », reprenant les ingrédients bluesy ayant fait la réussite du disque précédent. Mais il connaît moins de succès, pourtant, je l’ai toujours trouvé très réussi, et même peut être préféré à son frère ainé. Les goûts et les couleurs comme dirait l’autre …

0_0_productGfx_ddc24d5ffaa190af14a57b3b80c3c0c2

Un des titres « FORTUNE HUNTER » fut écrit par PAGE et Chris Squire, l’ancien bassiste de Yes. Car à la séparation de Led Zeppelin, Robert Plant, JIMMY PAGE, Chris Squire et Alan White décident de former un nouveau groupe « XYZ », mais après de nombreux essais, le projet avorte, « FORTUNE HUNTER » fait parti des morceaux écrits pour ce nouveau groupe mort né,  mais bien remanié ici.

The-Firm-Austin-March-85-by-Mark-Bowman-Images

Le disque est très mature, les musiciens exceptionnels ce qui semble tout à fait normal vu leur pédigrée, et plus on l’écoute plus on l’aime. Les riffs impériaux de PAGE, la fretless  de FRANKLYN, la puissance de SLADE et la fabuleuse voix de RODGERS, confèrent aux morceaux une force créatrice énorme et en même temps une douceur merveilleuse.

The-Firm-02

On y sent les influences et de PAGE et de RODGERS, on trouve plusieurs motifs au sein d’une même chanson, du calme après la tempête « FORTUNE TELLER »

en est l’exemple parfait, un riff bien lourd et hard, un chorus blues de PAGE, et d’un seul coup de la douceur portée par la voix de RODGERS. Beau, très beau titre. « CADILLAC »

et sa section rythmique lourde, répétitive, marquée par le bourdonnement de la fretless de FRANKLYN, blues profond très appuyé, fabuleux morceau,

firm_live

fantomatique et sombre comme la six cordes de PAGE. Un des grands morceaux du disque, où se promène la voix habitée de RODGERS. « ALL THE KINGS HORSES »

plus Bad Co dans l’esprit, plus influencé par PAUL RODGERS, un beau morceau pop, pas spécialement original, avec une intrusion de synthés, mais dégageant pas mal de puissance. « LIVE IN PEACE » est un morceau lent,

figurant déjà sur un album studio de RODGERS, réarrangé ici pour THE FIRM,

85002003

très beau morceau avec également une influence Bad Co, qui n’est pas pour déplaire. C’est un titre que j’adore, RODGERS est au piano et PAGE nous offre un magnifique long chorus comme il en a le secret. Ouh que c’est beau!!! « TEAR DOWN THE WALLS »

a tout pour faire un hit, entre Led Zep et Bad Co, le mélange est très réussi, et la sauce prend parfaitement bien, c’est un bon rock pop bien calibré.

85020204

« DREAMING » débute à la guitare acoustique,

vite rejoint par l’électrique, tempo médium, légèrement jazzy, qui s’accélère vers la fin, et possède un côté décalé. La guitare est « splendide » dans ses interventions, et les lignes de basses sont vraiment géniales. « FREE TO LIVE » possède lui un côté Free bien agréable,

et renferme tous les ingrédients pour faire un succès, le riff est inspiré et soutenu par la voix. Un espèce de « All Right Now » sauce THE FIRM.

feeling-super-supergroups-roundup-012

« SPIRIT OF LOVE » est le dernier morceau de l’album, une pure chanson pop,

avec RODGERS au piano, plus banale, ce qui n’empêche PAGE de prendre un joli chorus et de RODGERS divinement bien chanter. Ce morceau me donne l’impression de viser plus du côté Foreigner qu’autre chose, surtout avec les chœurs à la fin.

Jimmy_Page_1983

Alors bien sur, « MEAN BUSINESS » n’est pas un album parfait, un grand Chef d’Œuvre, mais n’en demeure pas moins un excellent album de rock. Il est vrai qu’avec de tels musiciens, on s’attend toujours à de l’exceptionnel, et l’on est toujours un peu déçu du résultat. Malgré tout THE FIRM pour ce second et dernier album,

567213751

nous offre une bien belle galette, ponctuée de moments extraordinaires, un peu inégale c’est vrai. Mais « MEAN BUSINESS » se doit d’être longuement et plusieurs fois écouté, pour y découvrir au fil des écoutes des petites merveilles cachées ça et là. Alors si vous êtes passé à côté de ce disque lors de sa sortie, rattrapez-vous aujourd’hui, et jetez deux oreilles sur cet album, je pense sincèrement qu’il en vaut la peine…

The-Firm-135402058609

 

 

 

***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.