PIERRE PEVEL : La trilogie des « Lames du Cardinal ». Bragelonne

C’est encore une fois aux Editions Bragelonne que l’on doit cette merveilleuse trilogie de Pierre PEVEL

« LES LAMES DU CARDINAL« 

0906-lames1 « 

« Paris, an de grâce 1633. Louis XIII règne sur la France et Richelieu la gouverne.
Le Cardinal, l’une des personnalités les plus puissantes et les plus menacées de son temps, doit sans cesse se garder des ennemis de la Couronne. L’espionnage, l’assassinat, la guerre, tout est bon pour parvenir à leurs fins… et même la sorcellerie, qui est l’œuvre des plus fourbes adversaires du royaume : les dragons !
Ces redoutables créatures surgies de la nuit des temps se dissimulent parmi les humains, ourdissant de sombres complots pour la reconquête du pouvoir. Déjà la Cour d’Espagne est tombée entre leurs griffes…
Alors, en cette nuit de printemps, Richelieu décide de jouer sa carte maîtresse. Il reçoit en secret un bretteur exceptionnel, un officier dévoué que la trahison et le déshonneur n’ont pourtant pas épargné : le capitaine La Fargue. Car l’heure est venue de reformer l’élite secrète qu’il commandait jadis, une compagnie d’aventuriers et de combattants hors du commun, rivalisant d’élégance, de courage et d’astuce, ne redoutant nul danger. »

« LES ALCHIMISTES DES OMBRES« 

0906-cardinal2

« Paris, 1633. Les dragons menacent le royaume.
Surgis de la nuit des temps, ils sont avides de pouvoir et décidés à restaurer leur règne absolu. Usant de sorcellerie, ils ont pris apparence humaine et créé une puissante société secrète, la Griffe noire, qui conspire déjà dans les plus grandes cours d’Europe.
Pour déjouer leurs sinistres complots, Richelieu a reformé son unité d’élite, une compagnie clandestine d’aventuriers et de duellistes rivalisant de courage, d’élégance et d’astuce. Six hommes et une femme aux talents exceptionnels prêts à braver tous les dangers et à risquer leur vie pour la Couronne : les Lames du Cardinal.
Mais alors qu’ils ont rendez-vous, par une nuit d’orage, avec une espionne italienne aussi belle que dangereuse qui prétend détenir les clés d’un complot à venir, ils sont loin d’imaginer l’ampleur de la tragédie qui va s’abattre sur la France et les obliger à affronter leur plus terrible adversaire : l’Alchimiste des ombres…

« LE DRAGON DES ARCANES« 

x1009-lames3_jpg_pagespeed_ic_NN9Mk0hYwm

 « Paris, 1633. Les dragons menacent le royaume.
Surgis de la nuit des temp, ils sont décidés à restaurer leur règne absolu. Usant de sorcellerie, ils ont pris apparence humaine et créé une puissante société secrète, la Griffe noire, qui conspire dans les plus grandes cours royales d’Europe.
Pour déjouer leurs complots, Richelieu dispose d’une compagnie d’aventuriers et de duellistes rivalisant de courage, d’élégance et d’astuce. Des hommes et une femme aux talents exceptionnels, prêts à braver tous les dangers et à risquer leur vie pour la Couronne : les Lames du Cardinal.
Mais alors qu’ils approchent du Mont-Saint-Michel à la faveur de la nuit, ils savent que le prochain défi pourrait être le dernier. Car, outre les plans de leurs ennemis, il va leur falloir percer les secrets de l’ordre des Soeurs châtelaines qui réside en ces lieux sacrés. Cette fois le courage et la loyauté ne suffiront pas. Rapière au poing, les Lames devront se résoudre à tout sacrifier s’ils veulent sauver Paris de la destruction. »

La trilogie existe même en un seul livre, regroupant les trois volumes.

1107-cardinal-i_org

En tant que fan absolu d’Alexandre Dumas, j’ai vite été intéressé par le pitch de cette saga. Des mousquetaires dans le Paris du XVIIème siècle, avec en plus de la Magie, et plein de noirs desseins… Quand en plus l’auteur possède une plume trempée dans l’encre de Dumas, c’est le rêve.

4[1]

Dumas qui disait « …on peut tromper l’histoire à condition de lui faire de beaux enfants…. » Et bien PIERRE PEVEL a vraiment réussit un fabuleux pari. Nous faire revivre le Paris de 1633 comme si l’on y était, sa crasse, sa puanteur, ses malfrats. Il ne manque rien. Mais il y a beaucoup de choses en plus……. Des Dragons, oui, des Dragons mais pouvant prendre forme humaine et même s’accoupler avec des femmes…

1[1]

des Dragonnets domestiques, le tout saupoudré d’un nuage de Magie…plus tôt noire…Ses personnages ont une réelle profondeur, et le Bien n’est pas forcément immaculé, et le Mal n’a pas forcément la couleur de l’ébène….Il rend un vibrant hommage aux magnifiques romans de capes et d’épées, et sa maîtrise de la langue, nous charme à toutes les pages, crédibilisant son incroyable récit. C’est le retour du grand roman populaire. Tout est réglé comme une montre suisse.

14[1]

Si d’Artagnan, Porthos, Aramis, et Athos pouvaient lire cette trilogie, nul doute qu’ils sentiraient un phénomène de « Déjà vu », des plus agréable, mais seraient sans nul doute quelque peu effrayés par certaines tournures que prennent les évènements…

13[1]

Car nous sommes dans une Uchronie de  Fantasy. Vous savez, l’uchronie c’est: « et si Hitler avait gagné la guerre, comment l’histoire en aurait-elle été modifiée? » Et avec des si, on peut refaire le monde comme on le souhaite…

5[1]

PIERRE PEVEL est né en 1968. Il est journaliste, scénariste, auteur de jeux de rôle, et ensuite se tourne vers l’écriture. Il sort plusieurs romans de Fantasy sous le pseudonyme de Pierre Jacq, puis sous son nom. Il se fait connaître avec sa trilogie des « Ombres de Wielstadt », publié en 2001. Ses romans sont fortement inspirés d’une époque bien précise, et bien documentée, mais divergeant du monde réel par la présence d’éléments merveilleux, magie, créatures surnaturelles, ayant bien sur des conséquences sur le déroulement de l’histoire. Il obtient pour « LES LAMES DU CARDINAL » le Prix Imaginales des Lycéens en 2009, et le Morningstar Award en 2010.

3[1]

Voilà de quoi aiguiser vos papilles. Alors au travail et bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.