MAGMA : ZÜHN WÖHL ÜNSAÏ. Live Brème 1974

Ceux qui ont connu le site il y de cela, une douzaine d’années, connaissent mon amour pour MAGMA et pour CHRISTIAN VANDER. Pour les nouveaux venus, ils le découvriront au fil des jours sur Papyblues. La Musique de CHRISTIAN est entrée dans ma vie en 1973, et ne m’a jamais quitté depuis. J’ai eu la chance de le connaître par la suite, en allant le voir après un concert, et là, le choc fut foudroyant. C’était  en octobre 1978. Depuis un lien d’amitié s’est créé, qui ne s’est jamais désavoué. Comme il  le dit toujours « A vie, à mort et après… » Mais ça, c’est une autre histoire que je vous raconterais peut-être un jour.

 5A

Quarante ans après son enregistrement, le concert de MAGMA en Allemagne voit le jour de manière officielle. Le 6 février 1974, MAGMA donne un concert pour la Radio Diffusion Allemande. Concert qui sera enregistré pour être diffusé sur les ondes. La qualité sonore du concert est tout à fait remarquable, même, si l’on est en deça des standards des lives du groupe, tels que MAGMA LIVE ou des deux Retrospektiw. Cet enregistrement existait déjà en bootleg de différentes qualités, mais surtout plus ou moins complet.  Mais ce qui est merveilleux, c’est de pouvoir profiter de cette formation de 1974, certainement une des meilleures de MAGMA.

illust2_z

Outre CHRISTIAN VANDER, JANNICK TOP à la basse, et qu’elle basse !!!,le regretté MICHEL GRAILLIER et GERARD BIKIALO aux claviers, CLAUDE OLMOS à la guitare, et l’irremplaçable KLAUS BLASQUIZ aux vocaux et aux percussions. Une formation qui jouait comme si demain n’existait pas, comme si chaque note était vitale, avec une intensité orgasmique et furieuse.

Klaus - from Les Genies du Rock

Fin 1973, début 1974 MAGMA tourne en Angleterre et en Allemagne, où de très nombreux concerts se déroulent dans des universités. Les teutons découvrent avec stupeur et émerveillement cette musique d’un autre monde. A Londres, MAGMA joue au Marquee Club, et les réactions sont toutes aussi déchainées, on les compare même à des Chevaliers de l’Apocalypse. C’est également en 1974 que sort l’album de la musique du film Tristan et Yseult, crédité au seul nom de CHRISTIAN VANDER.  Enregistrement réalisé en trois après-midi, après que CHRISTIAN VANDER est vu le film et entendu sa musique provenant de sessions de 1971 non définitives. Ne voulant pas laisser une musique non finalisée être gravée pour l’éternité, avec l’aide de STELLA, KLAUSZ et JANNICK, ils enregistrent intégralement le deuxième mouvement de la trilogie « Theusz Hamtaahk », intitulé « Wurdah Itah ». L’album est une pure merveille. Quelques mois plus tard paraît « Kohntarkosz ». Autre pierre angulaire dans le cheminement créatif de VANDER. Après les paysages enneigés de « Wurdah Itah », nous partons pour la chaleur écrasante de l’Egypte Antique.

190611334_640

Le live à Brème, enregistré donc le 6 février 1974 contient  quatre titres. « SOWILOÏ » et « MEKÄNÏK DËSTRUKTÏW KÖMMANDÖH » sur le premier cd, et « KORUSZ II » et « THEUSZ HAMMTAHK » sur le second cd. » KORUSZ » qui n’est qu’une version de « Ptah » un chorus de batterie de CHRISTIAN VANDER.

Les versions live des morceaux, que ce soit « MDK » ou « THEUSZ HAMTAAHK » sont de purs joyaux, rien n’est laissé au hazard, on les redécouvre comme au premier jour, éclatantes et sombres, lumineuses et inquiétantes…

Dire que cet album est indispensable à tous Kobaïens qui se respectent est une totale évidence. Mais il est important pour ceux qui s’intéressent un tant soit peu à la musique et à l’univers de MAGMA, à cette alternative à une musique qui ne fait que du copier-coller. Comme je l’ai déjà dit, cette formation fait parti des exceptionnelles. Le talent des musiciens est à la hauteur de leur renommée. JANNICK TOP apporte sa vision, son approche de la musique et le grondement de son jeu de basse. On trouve son nom sur les pochettes des plus importants chanteurs français, Cabrel, Michel Berger, Renaud, Hallyday, Dutronc, F. Gall, dont il s’occupait également des arrangements et de la direction musicale.

top

Et pouvoir ré-entendre la voix de « KLAUS BLASQUISZ« , éruptive, volcanique et infernale dans l’introduction de « KORUSZ« , nous démontre encore s’il en était besoin qu’il est à tout jamais LA voix de MAGMA,

et qu’il faudra attendre Cardet et Antoine Paganotti pour retrouver la flamme.

Les Genies du Rock - group 2

Quant au chorus de CHRISTIAN VANDER, il est à des années lumières de ce que faisaient ses collègues batteurs de l’époque, il est construit, mouvant, s’enroulant sur son thème pour le développer petit à petit. C’est une symphonie en plusieurs mouvements.

vander

Ce double album est un cadeau, et dans la morosité actuelle, c’est bon d’entendre de la Musique vivante, de la Musique palpitante, de la Musique qui ne fait pas semblant.  Alors oui, A vie, à mort, et après…….

ib744989

Et si vous aimez MAGMA, ou désirez vous documentez, je ne peux que vous conseiller de visiter le » MAGMA WEB PRESS BOOK », tenu magnifiquement, par mon ami Robert « Issendoluss », Le Gardien du Temple, avec qui nous avions organisé une conférence sur la musique de MAGMA et les influences de CHRISTIAN VANDER.

floi4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.