DAVID TWOHY : « PITCH BLACK ». 2000

 

18365843

Heureusement, le cinéma fantastique de science-fiction nous révèle encore de bonnes surprises, de véritables petites pépites. A côté d’un film tel qu’ Event Horizon, on peut placer sans problème, une petite merveille de trouvailles, de plaisirs et de frissons PITCH BLACK de DAVID TWOHY  à qui l’on doit le petit mais sympathique The Arrival.

x7k94dh8a1jewawjqoffm5ntft9

Malgré un tout petit budget, mais bénéficiant d’un très bon scénario, d’un remarquable travail sur la couleur, d’effets spéciaux redoutables et d’acteurs parfaitement à l’aise dans leur rôle, TWOHY a pondu un de ces films rares, jubilatoire,

david-twohy-getting-another-crazy-idea-on-set-tcor-2003

et au pouvoir angoissant indéniable. L’horreur dans la science fiction, comme en son temps le grandissime Alien de Ridley Scott. Dont on trouve d’ailleurs, quelques points commun avec PITCH BLACK. Le film fut très bien reçu par la critique et par le public, les recettes dépassèrent de loin toutes les prévisions. Une remarquable poignée d’acteurs, parmi lesquels, une énorme découverte VIN DIESEL, un physique inoubliable,

pitch-black-di

et une voix impressionnante à vous donner le frisson.  De fantastiques créatures originales dues au génial directeur artistique, chef décorateur, superviseur, et responsable des effets spéciaux américano-français PATRICK TATOPOULOS,

judges_patrick_tatopoulos

qui jusqu’à présent collaborait avec Roland Emmerich,

tatopoulos6

et à qui l’on doit, les extra-terrestres de Independence Day,

ba471cbe0cd8d2ef7cddc3ef407e364b

de Stargate, et le look du Godzilla d’Emmerich,

fa86a9dfb693216ce0b58509cf2dcb99

la souris de Stuart Little, Dark City, I Robot,

i-robot-10

Underworld,

lycanawakeningprofile1

La Belle Et La Bête,

knjmcyq

Die Hard 4, Batman V Superman,

batman-v-superman

et de très nombreux autres. Enfin, une bonne série B, dépaysante, au climat réellement angoissant, et à la réalisation parfaite. « Frappé par une pluie de météorites, qui transperce sa coque, un vaisseau spatial s’écrase sur une planète déserte, où brûle trois soleils, les survivants, de conditions et de confessions différentes, Johns un chasseur de prime et Riddick son prisonnier, un négociant en antiquité, un adolescent, Frye la capitaine du vaisseau, une géologue, un Imam, et trois de ses fidèles en route pour la nouvelle Mecque se trouvent piégés et obligés de se serrer les coudes, de s’organiser sur une planète aride et désolée. Après avoir trouvé un campement totalement désert, ils s’unissent pour faire face à l’horreur qui les attend tapis dans les entrailles de la planète, lorsque la nuit tombe. »

42692

Sur ce schéma tout simple, TWOHI, grâce à une réalisation au cordeau, arrive à donner une grande profondeur à ses acteurs, chose que l’on espère pas dans ce style de film. Et l’on est loin de se douter de ce qui nous attend, et du choc visuel que nous allons recevoir. TWOHI a créé un personnage mythique en la personne de Riddick, et donne à VIN DIESEL une carrure internationale.

th2strpdjywlnakpfly5yraawwd

Le succès est mondial, mais pas immédiat. Le personnage de Riddick devient emblématique. Un anti-héros que l’on adore. PITCH BLACK ou la peur du noir, de l’obscurité, rarement elle a été aussi flippante, aussi indicible, que nous cache t’elle?

rfrr

Les créatures de TATOPOULOS sont extraordinaires, loin de l’Alien, leurs looks et oui ils y en a plusieurs, est réellement novateur, et sont très impressionnantes.

bioraptor

Et la force de l’histoire, c’est que justement le personnage le plus sombre, Riddick, assassin, prisonnier en fuite, brute furieuse, force de la nature,

pitchblackvsriddick

est celui qui va devoir les aider à survivre dans ce monde hostile, grâce à une particularité bien spéciale, Riddick s’est fait, en prison, opéré les yeux afin de voir dans le noir le plus total!!!

vin-diesel-pitch-black

Le succès et la demande sont tels, que DAVID TWOHY et VIN DIESEL donneront deux suite à PITCH BLACK, « Les Chroniques De Riddick »  véritable Space-opéra possèdant par moment un côté « Zeuhl », certains comprendront, pourvu d’un budget beaucoup plus conséquent, et « Riddick » plus modeste, qui lorgne plus du côté de PITCH BLACK. L’exemple parfait d’une trilogie réussie!!!

riddickinterviewtwohydieselwide1

Le DVD Zône 2 de PITCH BLACK est en tout point remarquable. L’image possède ce côté brulé que souhaitait le réalisateur, et qui donne une vision propre à la planète, les passages de nuit sont parfaits, et aucun bruit ne vient perturber l’image.

vin

Superbe. Le son n’est pas en reste avec un 5.1 infernal, où chaque enceinte est sollicitée, et où le caisson de graves remplit son rôle avec générosité …

pitchdvdface

Les bonus sont assez complets, commentaire audio des acteurs, du réalisateur, du responsable des effets spéciaux, promo du film, bandes-annonces, documentaire, et notes de productions et filmographies. Si vous aimez la Science fiction horrifique et que vous vouliez passer un bon moment regarder ce film, vous ne le regretterez pas.

juwrtge

***

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.