PAUL ANDERSON : « EVENT HORIZON » (Le vaisseau de l’au-delà)

La Science-fiction au cinéma, nous a révélé quelques chefs d’oeuvre, et un nombre gigantesque de nanars débiles, sans scénario sérieux, aux acteurs parachutés dans une histoire qu’eux-mêmes ne comprennent pas, et visiblement peu intéressés par ce qui se passent autour d’eux … Si l’on devait faire un rapport quantitatif entre les bons films, et les autres, celui-ci serait catastrophique, du genre trois ou cinq pour cent …

Et pourtant de nos jours, la technique aidant, on pourrait penser avoir droit à de meilleurs films, hors ce n’est pas le cas. Si l’on regarde derrière nous, quel « Pavé » voyons-nous : 2001 Odyssée de l’Espace, La Planète des Singes, E.T, Rencontres du 3eme Type, Alien, La Guerre des Etoiles, Soleil Vert, Rollerball, TerminatorBlade Runner, Prédator, Mad Max, RobocopStarship Troopers, Incassable (?) et d’autres bien sur que j’ai oublié …

Mais sur la production totale cinématographique, c’est quasiment risible … Aussi quand un film au budget moyen tente de renouer avec le genre magnifié par Alien, à savoir la science-Fiction horrifique, je tends l’oreille, avec toute fois une pointe d’angoisse en lisant le nom du réalisateur PAUL ANDERSON

 auteur de  » chefs d’œuvre » humm  humm, comme Mortal Kombat, ou Soldier, un nanar Sf avec Kurt Russell, qui devait certainement manquer d’argent pour avoir fait ce film. Dans les interviews, PAUL ANDERSON parle d’Alien bien sur mais également de La Maison Hantée, d’Hellraiser et même de l’architecture de la Cathédrale de Notre Dame de Paris …

Curieux tout çà, mais pour le moins intéressant. A l’affiche du film des acteurs confirmés, LAURENCE FISHBURNE, SAM NEILKATHLEN QUINLAN en tête. Et en fin de compte à l’arrivée, on découvre un film de Science-Fiction qui nous plonge au plus profond de l’âme humaine, aux confins de l’horreur absolue, dans l’obscurité de l’espace, et les galeries hantées d’un immense vaisseau spatial, l’ EVENT HORIZON, titre original du film,

magnifié par des effets spéciaux tout à fait remarquables qui s’intègrent parfaitement à l’action, et participent pour beaucoup, à la grande qualité du film….« L’ Event Horizon est un immense vaisseau capable de se déplacer à la vitesse de la lumière, en créant des brèches dans le continuum espace-temps. Puis, mystérieusement il disparait aux confins du système solaire avec tous ses passagers.

Sept ans plus tard un vaisseau de secours parti à sa recherche le repère grâce à un signal émit, s’arrime à lui, et les membres d’équipages du vaisseau de secours pénètrent dans l’immense Event Horizon » ….. Voilà qu’elle est la trame du film, et croyez-moi, il vous réserve bien des surprises, et des visions cauchemardesques.

Le DVD, « EVENT HORIZON : le vaisseau de l’au-delà », est parfait à tous points de vue. Une image soignée, précise, sans aucun défaut. Les couleurs sont belles et franches, et la compression bien maitrisée, donc un sans faute pour l’image. La bande son n’est pas en reste puisqu’elle propose un somptueux 5.1 qui nous plonge au coeur du vaisseau, et nous impressionne plus d’une fois … on sursaute souvent.

Comme dans toute Zône 2, les sous-titres français sont présents, ce qui permet aux adeptes de la VO dont je suis, de pouvoir apprécier le mixage original. En conclusion, un film remarquable à posséder en DVD de toute urgence. Par contre, éloignez les enfants … et personnes sensibles s’abstenir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.