FELIX LECLERC / MASTER SERIE. 2004

419GGGMHBNL

Je me souviens, c’était il y a bien longtemps, dans les années 60′, mon Papa aimait écouter deux chansons de FELIX LECLERC, « Le Petit Bonheur« , et  « Moi mes Souliers« .

 

 

0073145368192_600

Je m’en rappelle comme ci c’était hier, mon Papa aussi ses « souliers avaient beaucoup voyagés« , de son petit village natal de Radzyn en Pologne en 1925, suivit d’une longue route pour arriver en Terre de liberté, la France, à Besançon, où un juif pensait pouvoir vivre libre. Et puis, les ignobles lois anti-juives et les infâmes grandes rafles. Ma famille habitait Besançon dans le Doubs. La veille un officier de police était passé les prévenir qu’ils ne devaient pas être chez eux le lendemain. Qu’il y allait avoir une grosse rafle de juifs… Mais pourquoi ici, c’était la France, le Pays des Droits de l’homme. Alors fuir, de France, non ils n’y croyaient pas…Ce n’était pas possible. Et pourtant le lendemain, la vision de ses parents et de sa sœur de treize ans, lui qui n’en a que quatorze, emmenés par la police française, alors qu’il était caché derrière un bosquet, à une quarantaine de mètres, et sa Maman, ma grand-mère qui lui fait signe de la main « va t’en »…Ce fut un moment très difficile pour mon Père. Il ne les revit jamais. De Besançon où ils habitaient, et où mon Grand-père était tailleur, ils furent emmenés par train à Drancy. Il y restèrent quelques temps, et en 1942 ils furent transférés dans des wagons à bestiaux jusqu’à Auschwitz-Birkenau, et là bas ils finirent leur long et déchirant trajet, dans des fours crématoires, quasiment après le tri, à la sortie des trains. Mon Papa fut le seul à avoir survécu. Grâce à des cheminots français, qui lui firent traverser un pont, il parvint à passer en zone libre, et fut caché par de braves gens, catholiques Justes et Bons. Qui au prix de leur vie n’hésitaient pas à cacher et sauver un enfant, ou une famille entière… Mon Papa m’a quitté le 25 novembre 2012. Il me manque, il n’y a pas une journée sans que je pense à lui. Et FELIX LECLERC, c’est pour lui rendre un petit hommage, pour lui faire un petit coucou… et lui dire qu’il est toujours présent à mes côtés…

f_leclerc_1950

FELIX LECLERC est né le 2 août 1914 à La Tuque, Québec. Auteur, compositeur, interprète, écrivain, acteur et bien sur poète. Il a été tout au long de sa vie engagé pour la Souveraineté du Québec, et pour la défense de la langue française.

LE P’TIT BONHEUR

felix_leclerc_1952

La Grande crise économique des années 30′ l’oblige à arrêter ses études. Après divers petits boulot pour survivre, il devient animateur radio pour Radio-Canada à Trois-Rivières. Il joue dans des feuilletons

LA COMPLAINTE DU PHOQUE EN ALASKA

felix_leclerc_16

radiophoniques, chante ses premières chansons, publie des scénarios et fonde une compagnie théâtrale  qui tourne à travers tout le Québec.

NOTRE SENTIER

2013-02-25-11-12-47-Félix

En 1950 Jacques Canetti imprésario parisien (Serge Reggiani) impressionné par son talent, lui fait enregistrer une douzaine de chansons dans une station de radio montréalaise,

LE ROI HEUREUX

et l’invite à se produire en France. Il y obtient un grand succès. Il passe au Théâtre de l’ A.B.C. à Paris et signe un contrat de cinq ans avec le label Polydor.

LE GALERIEN

114423960

En 1951 LECLERC enregistre un premier album, on y trouve, « Moi Mes Souliers »  « Le Petit Bonheur »  « Le Train Du Nord »  « Bozo« .  Il reçoit le Grand Prix de l’Académie Charles Cros.

LA CHANSON DU PHARMACIEN

Il rentre au Québec en 1953 avec un vrai statu d’artiste et de conquérant, ses chansons sont chantées dans de nombreux pays. La chanson Québécoise vient de gagner ses lettres de noblesse.

L’HERITAGE

2011-10-08-04-45-30-090félix

Il continue à donner des récitals dans des cabarets montréalais. Et présente également des émissions culturelles à la télévision. En 1958 il concocte un grand projet pour l’année suivante, avec le Père

LITANIES DU PETIT HOMME

Bernard de Brienne, partir conjointement dans une grande tournée à travers l’Europe, pour prouver

Félix-Leclerc

aux Français que les Canadiens savent faire de bonnes chansons, avec de beaux textes, et parce qu’il a envie de partager la scène avec un prêtre qui chante en robe de bure de Franciscains.

LES DIMANCHES

images44VSSX41

Le 13 août 1974, LECLERC participe avec Gilles Vigneault et Robert Charlebois

LA DRAVE

felix_leclerc_47

au grand spectacle la Superfrancofête à Québec, un petit Woodstock, devant 100 000 personnes, immortalisé

L’ALOUETTE EN COLERE

89978

sur l’album « J’Ai Vu le Loup, le Renard, le Lion » et par la merveilleuse chanson « Quand Les Hommes Vivront D’Amour« .

TU TE LEVERAS TÔT

FELIX LECLERC décède dans son sommeil, le 8 août 1988

felix_leclerc_19

sur l’Île d’ Orléans, près de Québec, où sont dispersées ses cendres. Une pierre tombale est érigée dans le cimetière de Saint-Pierre-de l’Île d’Orléans, sur laquelle des admirateurs viennent y déposer des souliers.

AILLEURS

capture114

MES LONGS VOYAGES

FELIX LECLERC a été à l’origine de la traditionnelle chanson québécoise, il partageait avec son ami Raymond Devos un amour immodéré pour la langue française. Sa voix puissante et chaude,

LA GASPEGIE

imagevvcc

L’ECHARPE (Henri Tachan)

et cet accent, cette intonation particulière donnait un relief distinct à tout ce qu’il chantait. Représentant d’un genre nouveau poétique et populaire, il fait désormais école.

LE TOUR DE L’ILE

 06M_P697S1SS1SSS10D015_017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.