BRUCE SPRINGSTEEN : « LIVE AT THE WINTERLAND ». 15/12/1978

 ECHLP2001-Large

La dernière fois, nous avions abandonné Bruce Springsteen & The E Street Band à la sortie de l’album « Darkness On The Edge Of Town » . Le Boss et son groupe, fins prêts pour le Darkness Tour 1978. Bien sur plus de trois années étaient passées, et beaucoup, malgré tout, avaient quelque peu oublié Springsteen, surtout ceux qui ne l’avaient pas vu sur scène… Lire la suite …

URIAH HEEP. « LIVE ’73 ». 1973/2003

cover_1843192072009

Les années ’70, virent l’éclosion d’un très grand nombre de groupes, des deux côtés de l’Atlantique. La seconde moitié des années ’60 avaient mis le feu au poudre, et les retombées arrivaient vitesse grand V. Ce ne fut pas réussi pour tout le monde, mais certains à force de ténacité, de talent et il faut bien dire d’un peu chance, réussirent à placer des titres dans les Charts mondiaux. Lire la suite …

KANSAS : « TWO FOR THE SHOW ». 1978

51N+csgY7sL

Originaire de Topeka dans le Kansas, cela fait de nombreuses années que le groupe tourne sans cesse, ils assurent même la première partie des Doors durant une de leurs tournées à la Nouvelle Orléans. C’est en 1970 que le groupe se forme sous le nom de Kansas, mais de nombreux changements de personnels, puis de noms ne les aideront pas à être reconnu dans l’esprit du public. Il faut attendre fin 1974, pour qu’une bande de démonstration soit écoutée par le célèbre Lire la suite …

MAGMA : « MËKANÏK DESTRUKTÏW KOMMANDÖH » .1973

cover5541415102010

L’histoire du Sorcier et de la Cymbale, inspiré d’un rêve, que j’ai fait il y a  plus de quarante ans…

Il était une fois…..dans un monde très lointain, à des lieues et des lieues de notre Terre et de tout monde connu, par delà Les Noires Montagnes Sacrées et Les Océans Musicaux des Terres Ancestrales un Grand Sorcier Magicien aux pouvoirs étonnants et effrayants, Zebëhn Straïn Dë Geustaah. Autant adulé des uns, que détesté des autres. Ce Puissant Magicien régnait Lire la suite …

JAMES BROWN : « SOUL ON TOP ». 1969

R-367153-1282277148_jpeg

En 1969, James Brown est déjà une star, il connait le succès grâce à une suite ininterrompue de hits au cours des années précédentes, « Please, Please, Please »  « Try Me »  « Night Train »  « I’ll Go Crazy »  « Bewildered » . Son style il l’a trouvé depuis longtemps, et son charisme fait le reste. C’est sur lui que sont braqués les milliers de regards, ses pas de dance attirent l’attention de tous, et fascinent hommes et femmes. Physiquement il donne beaucoup, sans compter Lire la suite …